La communauté de Communes Arcis-Mailly-Ramerupt (CCAMR), dans l'aube, lance un appel à projet artistique pour la réalisation de fresques murales sur les communes de Dampierre, Ramerupt et Lhuître afin de valoriser le patrimoine juif médiéval. 

La Route du patrimoine juif

Depuis 2019, la Champagne fait partie de la Route du patrimoine juif (RMRC), Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe, en tant que berceau d’un patrimoine immatériel universellement connu et reconnu.

La RMRC a pour mission de faire rayonner la mémoire juive du Département de l’Aube, patrimoine culturel d’une valeur inestimable partagé par les Juifs du monde entier et patrimoine historique d’un territoire de tout premier plan – l’ancien comté de Champagne – au rayonnement national et international. Il ne subsiste pourtant aucun vestige physique des lieux de vie de ces communautés. Mais les noms de leurs représentants ont traversé les siècles et les frontières et sont mondialement connus sous le terme des « Sages de Champagne ». Les plus connus ont résidé à Ramerupt et Dampierre, deux communes de la Communauté de Communes Arcis-Mailly-Ramerupt (CCAMR) située au nord de l’Aube.

Pour dynamiser le territoire, la RMRC portée par l’Agence départementale du Tourisme de l’Aube (ADT Aube) propose une offre culturelle et touristique plurielle autour de l’histoire de ces anciennes communautés juives de Champagne. Sa mise en œuvre est particulière car ce patrimoine est purement immatériel et littéraire. Aussi, tout projet d’animation est pensé comme un projet ex-nihilo original qui permet de donner à voir, à toucher et à vivre ce patrimoine différemment.

Création de fresques sur le patrimoine juif médiéval

C’est dans ce cadre qu’un projet de création de fresques en partenariat avec l’Association des Passeurs de Fresques a été impulsé par l’ADT Aube sur une idée de CulturistiQ Laboratoire culturel, pour valoriser les 25 communes de l’Aube en lien avec ce patrimoine.

Chaque commune souhaitant intégrer ce projet, pourra héberger une narration peinte sur fresque sur l’un de ses murs extérieurs accessible depuis la voirie communale. Chaque fresque mettra en scène ce patrimoine immatériel par le biais d’une création artistique unique.
Au-delà de l’aspect touristique du projet grâce à la mise en place d’un futur « Circuit Fresques » dans le Département, ce projet propose une valorisation artistique avec les habitants (public scolaire, résidents EHPAD, associations locales, grand public…), un volet interactif majeur pour sensibiliser le public à ce patrimoine.

Le projet répondra ainsi aux cinq critères du Conseil de l’Europe dans la création d’une Route européenne :

▪ Tourisme culturel et durable
▪ Valorisation de la mémoire et de l’histoire et du patrimoine
▪ Recherches scientifiques
▪ Programme éducatif
▪ Pratique artistique
Les premières communes ciblées pour la réalisation de ce projet fresques, sont situées dans la
CCAMR, à Ramerupt et Dampierre et Lhuître, en raison de leur histoire réputée sur la
thématique évoquée.

Calendrier du projet

La première opération de création de fresques est envisagée sous forme de partenariat entre la CCAMR, les communes de Ramerupt, Dampierre et Lhuître, avec les Passeurs de Fresques.

- Début de l’opération 15.10.2021 (lancement de l’Appel à Projet Artistique)
- annonce des résultats 15.12.2021 
- Réalisation des fresques à partir du 01.04.2022

Pour tout renseignement

CCAMR
5 rue Aristide Briand 10700 Arcis-sur-Aube
03 25 37 69 42
contact@ccamr.fr
Communication
a.millet@ccamr.fr
www.arcismaillyramerupt.fr

Le dossier complet est à adresser à la CCAMR par courrier postal ou numérique avant 16h le 10 décembre 2021.

Définition du projet

Le contenu de chaque fresque sera unique. Dans chaque cas, il valorisera les éléments de patrimoine locaux connus concernant le patrimoine juif (personnages, anecdotes connues…) et le patrimoine local spécifique en lien avec la période de référence du XIe au XIVe siècle (personnages historiques, cultures, paysages, éléments d’architecture – châteaux, fortifications, -…).
Ce projet ainsi impulsé sera ensuite transposable à une vingtaine de communes de l’Aube ayant également accueilli des communautés juives au Moyen-Âge. Aussi, une narration continue sera imaginée grâce à un fil rouge.
La narration des fresques racontera l’histoire de « Rachi et les communautés juives du comté de Champagne ».

Titre du projet artistique

Fresques de valorisation du patrimoine juif médiéval des communes de Dampierre, Ramerupt et Lhuître

Fil rouge de la narration

Mise en valeur des commentaires ou des mots en champenois utilisés par Rachi et ses disciples
dans leurs écrits (transcrits en caractères hébraïques) qui décrivent leur territoire, leur métier ou
leurs relations avec leurs voisins chrétiens.

Conception de la narration

Il s’agit de concevoir une narration peinte sur fresque sur un mur extérieur de chaque commune
souhaitant intégrer le projet. Chaque dessin mettra en scène ce patrimoine immatériel par le biais
d’une création artistique accompagnée par un artiste.

Les dessins figurant sur chacune des fresques représenteront simultanément et systématiquement :
1. Une narration qui illustre à la fois ce que l’on sait du patrimoine juif et de l’histoire
médiévale locale.
2. Une représentation simultanée dans chaque fresque :
▪ D’éléments liés au patrimoine juif médiéval 
▪ D’éléments de l’histoire médiévale locale
▪ D’éléments liés à l’écrit

Et comme fil rouge, des commentaires ou responsa de Rachi et de ses disciples (Tossafistes).

Technique de la fresque

La fresque se différencie de toutes les autres techniques de peinture murale telles que la peinture à détrempe, la tempera, la peinture à l’huile, à l’encaustique ou à l’acrylique. Peindre une fresque revient à peindre sur un enduit frais constitué de chaux aérienne et de sable de rivière. Les fresquistes doivent dompter ce matériau aux propriétés étonnantes. Les couleurs appliquées sont des pigments naturels, terres d’ocre surtout, compatibles avec la chaux, simplement délayés dans de l’eau. L’artiste doit tenir compte de ces spécificités dans la réalisation de la maquette. 

Télécharger le cahier des charges de l'appel à projets

AAP_cahier_charges_fresque_valorisation_patrimoine_juif_medieval_dampierre_ramerupt_lhuitre.pdf

pdf - 820 Ko
Télécharger