Texte de référence :

Instruction MOM N° 2001-393 complétée par Instruction MOM du 19 septembre 2014

Ce fonds permet de participer à la prise en charge financière d'une partie des dépenses liées aux frais de transport uniquement vers l'hexagone ou l'environnement régional, dans le cadre d'échanges éducatifs, culturels ou sportifs des jeunes de moins de 30 ans résidents dans les DOM.

L'ensemble des secteurs culturels sont éligibles (spectacle vivant, cinéma, livre et lecture, arts plastiques, ethnologie, patrimoines, archéologie, numérique, médias...).

Priorité en matière de Culture :

- Les déplacements liés aux manifestations qui privilégient la découverte des jeunes talents ;
- Le transport des jeunes artistes retenus dans la distribution d'un spectacle ;
- Les déplacements à visée professionnelle, répondant à des enjeux artistiques et économiques notamment liés au Plan de Relance : élargir le circuit de diffusion (biennales, galeries, concerts...), développer les partenariats sur des projets de création (coproduction, co-réalisation, pré-achat...), augmenter le nombre de cachets, intégrer les productions artistiques locales dans les réseaux régionaux et nationaux de diffusion ;
- Les déplacements de jeunes artistes ou de professionnels de la culture participant à des projets d'éducation artistique et culturelle ;
- Un projet de déplacement concernant des groupes ou des classes de jeunes inscrits dans des dispositifs d'éducation artistique et culturelle impliquant des équipes artistiques ou des équipements culturels implantés dans l'hexagone ou dans l'environnement régional.

Le montant maximum de l'aide par projet est de 15 000euros.

La Direction des affaires culturelles émet un avis sur les dossiers des associations relevant du secteur culturel.

Les projets devront être présentés sur le formulaire COSA normalisé de demande de subvention (Cerfa 12156*05 -
https://www.service-public.fr/associations 

et adressés à secretaire.martinique@culture.gouv.fr

L'appel à projets FEBECS 2021 pour le secteur culturel est ouvert du 1er mars au 15 septembre 2021.

Une commission d'harmonisation se réunira mensuellement afin de se prononcer sur les dossiers complets.