Cet appel à projets a pour but la création d’une œuvre audiovisuelle conçue à partir d’un corpus d’archives audiovisuelles du CNES, documentant la thématique Infrastructures spatiales et territoires, sur la base spatiale de Kourou en Guyane, de 1960 à 1979.

Il s’agit d’interroger à travers les archives la façon dont les sociétés humaines se sont organisées pour élaborer, construire et implanter des infrastructures terrestres qui allaient leur permettre d’explorer, d’étudier et d’accéder à l’Espace.  

Ce projet de création se déroulera de juin à septembre 2020 et s’achèvera par la production d'une œuvre audiovisuelle créée par l'artiste qui, après avoir été présentée lors des Journées européennes du patrimoine 2020, au sein d'une exposition plus large sur la thématique Infrastructures spatiales et territoires, rentrera dans la collection de l’Observatoire de l'Espace du CNES, conservée aux Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse. L'objet de cette consultation est de choisir l'artiste qui réalisera l’œuvre audiovisuelle. 

Financement et acquisition de l’œuvre 

La phase de sélection ne fait l’objet d’aucune rémunération. Un budget de 3 500 € sera attribué à l’artiste sélectionné. 1 500 € seront versés pour la production de l’œuvre et 2 000 € pour l’acquisition de l’œuvre produite, la cession des droits patrimoniaux se faisant quant à elle à titre gracieux. Cette dernière somme sera attribuée début septembre à la livraison de l’œuvre après acceptation définitive du projet par l’Observatoire de l’Espace du CNES.  

L’œuvre audiovisuelle créée dans ce cadre sera propriété de l'Observatoire de l'Espace du CNES et conservée par ses soins au sein de sa collection en dépôt aux Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse. Tous éléments annexes à l’œuvre audiovisuelle qui viendraient le cas échéant l’accompagner au cœur de l’exposition resteront propriété de l'artiste et ne feront pas partie du dépôt. Les caractéristiques de l'œuvre finale seront présentées dans une fiche technique annexée a posteriori au contrat liant l’artiste et l’Observatoire de l’Espace du CNES. 

Calendrier :

  • 27 mai : date limite de réception des projets
  • Mi-juin : sélection de l’artiste lauréat par une commission artistique
  • De juin à août : phase de création-production centrée sur le travail et les besoins de l’artiste. Elle s'articulera autour de deux rencontres au moins au CNES à Paris

Téléchargez l'appel à candidatures complet :