Avec cet appel à projets, la DRAC Grand Est souhaite développer des projets structurants dans le domaine de l’éveil artistique et culturel des jeunes enfants en cités éducatives, par la mise en place de résidences-passerelles d’artistes déployées principalement dans les établissements d’accueil de jeunes enfants et les écoles maternelles. 
Le projet de résidence d’action culturelle doit être porté par un trinôme constitué d’artiste(s) professionnel(s), d’un ou plusieurs établissement(s) d’accueil de jeunes enfants et d’une ou plusieurs école(s) maternelle(s).

Les cités éducatives

Les Cités éducatives visent à intensifier les prises en charges éducatives des enfants et des jeunes de 0 à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire. Le label « Cité éducative » résulte de la co-construction de la feuille de route gouvernementale pour les quartiers prioritaires menée par le ministère de la Cohésion des territoires.

Elles consistent en une alliance des acteurs éducatifs travaillant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville : services de l’État, des collectivités, associations, habitants.
L’ambition des Cités éducatives n’est pas d’être un dispositif de plus mais l’occasion de mieux coordonner et renforcer les dispositifs existants.
L’enjeu est de pouvoir accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie. Les Cités éducatives visent à favoriser ou renforcer les articulations entre l’intervention des acteurs afin de parvenir à des « Territoires à haute qualité éducative ».

Elles reposent sur les trois grands principes suivants : conforter le rôle de l'école, promouvoir la continuité éducative et ouvrir le champ des possibles.

Actuellement, le Grand Est compte 6 territoires labellisés cité éducative à Charleville-Mézières, Reims, Nancy-Laxou-Maxéville, Behren-lès-Forbach, Mulhouse et Strasbourg.
A compter de la rentrée 2021, 3 nouvelles cités éducatives seront créées : Metz, Troyes et Strasbourg-Hautepierre.

Modalités de candidature 2021-2022

Dossier de candidature

Un dossier de présentation est co-construit par le(s) partenaire(s) artistique(s) et les établissements petite enfance d’accueil.

Les éléments à transmettre

Il est rédigé sur papier libre, assorti d’un budget et contient une note d’intention artistique rédigée par le partenaire artistique, une note d’opportunité émanant des établissements d’accueil, ainsi que la présentation des actions envisagées et un planning prévisionnel.

Date limite de transmission : avant le 15 juin 2021

Les dossiers sont à renvoyer à la DRAC Grand Est (à l’attention du conseiller du territoire concerné, dont les coordonnées sont indiquées dans le cahier des charges à télécharger en bas de page, avec copie à Renaud Weisse référent régional petite enfance renaud.weisse[@]culture.gouv.fr ), avant le 15 juin 2021.

Délai de réponse

Dans un délai d’un mois après la clôture de l’appel à projet, la DRAC Grand Est informe les porteurs de projet de l’avis rendu et du montant attribué (dans la limite des crédits disponibles).

Contacts

Les coordonnées de l'ensemble des partenaires et des conseillers de la DRAC sont disponibles dans le cahier des charges à télécharger ci-dessous :
- des conseillers de la DRAC Grand Est destinataires du dossier de candidature
- des Délégués académiques à l'action culturelle (Rectorats)
- des référents pour l'éducation artistique et culturelle pour le Réseau Canopé
- des référents académiques AGGEM