À l’initiative du ministère de la Culture, le Cnap - Centre national des arts plastiques - en partenariat avec le Jeu de paume, lance un nouvel appel à candidatures.

 

Ouvert à une diversité de pratiques photographiques, cet appel à candidatures s’adresse aux photographes auteurs évoluant dans le champ large de l’image et les invite à se saisir de cette proposition en ayant à cœur de se faire l’écho de notre monde et de ses enjeux contemporains.

Les projets pourront être réalisés à l’aide de toutes les techniques innovantes s’offrant aujourd’hui aux praticiens de l’image: réalité virtuelle, réalité augmentée, impression 3D, scanner 3D, modélisation, mapping, etc. Afin de proposer des images spatialisées, volumétrisées, publiées, affichées, projetées (en espace d’exposition ou dans l’espace public, pour s’inscrire dans la ville et sur tous les supports actuels de diffusion), en utilisant toutes les ressources du numérique, voire même en initiant de nouvelles techniques en dialogue avec des ingénieurs et chercheurs.

Les œuvres devront être conçues de manière dématérialisée et livrées sur support numérique, associées à un protocole, afin d’être exposées en de nombreux lieux potentiels et permettre ainsi une large diffusion, en répondant notamment aux demandes de formats permettant de réinventer l’économie de l’exposition.

En s’affranchissant d’une approche thématique, cette commande vise à encourager toutes les écritures photographiques en tenant compte des évolutions techniques et culturelles du médium photographique.

Calendrier

  • 8 avril 2020 : ouverture de l’appel à candidatures
  • 18 - 31 mai 2020 : période de candidature
  • Juin 2020* : jury et proclamation des photographes sélectionnés
  • 28 février 2021 ou fin mars : rendu des œuvres

*Date prévisionnelle susceptible de modification.

Restitution

Cette commande fera l’objet d’une valorisation. Les œuvres réalisées dans le cadre de cette commande photographique nationale 2020 rejoindront le Fonds national d’art contemporain, collection gérée par le Centre national des arts plastiques.

Les lauréats auront jusqu'au 28 février 2021 (délai de rigueur) pour rendre leur commande.

Chaque photographe ou artiste auteur est rémunéré à hauteur de 10 000 € toutes charges comprises. Chaque photographe ou artiste auteur sélectionné disposera d’un budget de 7 000 € TTC (maximum) réservé à la production de son œuvre.

Les modalités du projet du lauréat sont définies avec lui dans un contrat de commande établi par le Centre national des arts plastiques.

Pour en savoir plus...

Téléchargez le communiqué de presse :

Commande photographique nationale « Image 3·0 ».pdf

pdf - 105 Ko
Télécharger

 

L’appel à candidatures lancé le 8 avril à l’initiative du ministère de la Culture et du Centre national des arts plastiques en partenariat avec le Jeu de Paume, dans le cadre de la commande photographique nationale intitulée « Image 3.0 », a reçu 226 candidatures.

Le comité de sélection a retenu les projets de seize photographes-auteurs :

  • Donatien AUBERT - La cybernétique, le vivant et la ville
  • Mustapha AZEROUAL (Atelier Vingt) - a R Z a
  • Nelson BOURREC CARTER - Cathedral
  • BRODBECK et de BARBUAT - Les mille vies d'Isis
  • Gregory CHATONSKY - Complétion
  • Raphaël DALLAPORTA - Dévisage (titre provisoire)
  • Philippe DURAND - Sans titre
  • Justine EMARD - Neurosynchronia
  • Noemie GOUDAL- Les mécaniques
  • Nicolas GOURAULT - Turba
  • Clarisse HAHN - Les Princes de la Rue
  • Manon LANJOUERE - Mémoire d'un futur. L'empreinte de l'homme
  • Elsa LEYDIER - Les images amazones (titre provisoire)
  • Anna MALAGRIDA - Traçage anonyme
  • Hanako MURAKAMI - Exposure / Le regard qui brûle
  • Bogdan Chthulu SMITHDésidératio

Les artistes travailleront sur la commande en 2020 et 2021. L’ensemble des projets produits dans ce cadre seront restitués par le Jeu de Paume à l’automne 2021. Les artistes seront accompagnés dans leur projet par les responsables des collections photographie et audiovisuel, vidéo et nouveaux médias du Cnap et du Jeu de Paume.

Les oeuvres réalisées rejoindront la collection publique du Fonds national d’art contemporain, gérée par le Centre national des arts plastiques.