L'aide à l'itinérance a pour objet les coûts spécifiques de l’itinérance du chapiteau  : coût de montage et démontage, frais d’approche (fioul, autoroute…), coût de maintien courant du matériel, salaires de la main d'œuvre nécessaire à l'itinérance du chapiteau. Les autres coûts relatifs à la tournée (cachets artistes, administratifs, communication) ne rentrent pas dans l'objet de cette aide.

Objet de l’aide

Le chapiteau peut être la propriété du cirque postulant à l’aide à l’itinérance, ou bien mis à sa disposition par un autre établissement (pôle national cirque, établissement culturel divers) ou bien loué. L'essentiel est que le cirque postulant supporte les frais d'itinérance du chapiteau.

L’aide à itinérance est attribuée sur une saison d’itinérance, calculée sur une durée de 12 mois maximum, sur une seule année civile ou à cheval sur deux années civiles. La saison d'itinérance peut se dérouler de manière continue ou discontinue en plusieurs tournées (une tournée se situe entre le départ et le retour du convoi par rapport au site d’installation habituel du cirque).

  • Elle doit concerner plusieurs villes ou étapes.
  • Elle doit comporter au minima 30 représentations d’un ou plusieurs spectacles de cirque produits par le cirque faisant la demande, présentés sous son chapiteau
  • Les représentations peuvent s’effectuer par contrat de vente ou de coréalisation avec un organisateur ou en auto-production.


Critères d’éligibilité

Sont éligibles à l’aide à l’itinérance des compagnies ou entreprises de cirque qui diffusent régulièrement leurs spectacles sous chapiteau en itinérance.

Les cirques doivent :

  • être résidents en France,
  • justifier d’une expérience en gestion d’un chapiteau itinérant (en tant que propriétaire ou locataire du chapiteau) d’une jauge de 100 places minimum,  
  • justifier d’au moins deux années d’activité professionnelle,
  • effectuer au minimum 30 représentations d’un ou plusieurs spectacles de cirque sous chapiteau pour la durée de la saison d’itinérance considérée (cf supra définition de la saison d’itinérance).

L’aide à l’itinérance est cumulable avec d’autres aides publiques du Ministère de la culture.

Les cirques établis en fixe ou qui ne font qu’une ou deux villes en diffusion, ainsi que les entreprises utilisatrices occasionnelles d’un chapiteau pour la diffusion de spectacles (de cirque ou d’autre nature) ne sont pas éligibles à l’aide à l’itinérance.

L'aide à l'itinérance des cirques de création ne concerne pas d’autres formes de spectacle. 


Calendrier de mise en œuvre du dispositif

Les dossiers de demande d'aide à l’itinérance sont à adresser à  la DRAC dont relève le siège social de la compagnie au plus tard le 15 mai 2022

Les dossiers seront instruits par la DGCA, avec avis des DRAC, en juin 2022 et les versements de subvention seront réalisés par les DRAC dans le courant de l’été 2022.


Documents à télécharger

Formulaire aide à l'itinérance des cirques de création 2022

doc - 24 Ko
Télécharger

Aide à l'itinérance cirques de création - formulaire-type budget 2022

tab - 31 Ko
Télécharger

Aide à l'itinérance cirques de création - formulaire-type saison 2022

tab - 27 Ko
Télécharger


Contacts en régions

Les candidatures étant gérées à l’échelle régionale, les candidats sont invités à consulter les sites internet de la DRAC de leur région pour y retrouver les modalités précises de candidature et le calendrier. 
Les sites des DRAC sont accessibles ici.