L'appel à projet "Action culturelle et langue française" s'inscrit dans le cadre du pacte linguistique signé par le ministère de la culture, le conseil régional des Hauts-de-France, le département de l’Aisne et la communauté de communes Retz en Valois en lien avec l'avènement de la cité internationale de la langue française, sise à Villers-Cotterêts.

L'appel à projet

Langue maternelle pour les uns, langue du pays d’accueil pour d’autres, la langue française permet la communication entre tous, sa maîtrise étant une composante essentielle du vivre ensemble.

Si notre cadre constitutionnel et légal en vertu duquel « La langue de la République est le français » illustre le rôle clé de notre langue dans le sentiment d’appartenance à la République, les fortes inégalités dans la pratique et la maîtrise du français constituent un obstacle de taille à l’adhésion à ce modèle.

Il est donc nécessaire, dans une perspective de réduction des inégalités face à la langue française, d’en faciliter l’accès pour toutes les personnes chez qui les mécanismes de relégation comme de non- participation à la vie sociale produisent une insécurité linguistique, qui est souvent culturelle. Qu’il s’agisse de développer les compétences à l’écrit ou à l’oral, de personnes scolarisées en France ou de permettre à des migrants allophones de communiquer en français, à l’oral comme à l’écrit, les pratiques culturelles et artistiques de même que le contact avec les œuvres et les documents originaux constituent un levier d’action efficace pour l’appropriation du français. En retour, celle-ci peut favoriser l’accès à l’offre culturelle.

Pour cela, des formes particulières de médiation doivent être mises en place avec le concours des réseaux et des opérateurs de la culture, comme de l’insertion, de la formation, de la justice, du champ social et socio-éducatif. Leur sensibilisation, et leur formation, au moyen de méthodes et d’outils pertinents apparaît ici comme nécessaire à la mise en place de dispositifs de démocratie culturelle adaptés aux caractéristiques de personnes en difficulté avec le français.

Le contexte particulier des Hauts de France - qui accueillera prochainement la cité internationale de la Francophonie, territoire riche de grands auteurs : Racine, La Fontaine, Dumas, Claudel, Yourcenar, Verne - invite la région à être un territoire d’innovation et de structuration autour de la langue et de son appropriation.

Cet appel à projet doit permettre :

• de soutenir la création et la diffusion d’outils pour les acteurs du monde de la culture, comme de l’insertion, de la formation, de la justice, du champ social et socio-éducatif ;
• d’inciter les associations et les institutions culturelles à développer leur action en direction des personnes en difficulté avec le français.

1. Les objectifs

Les personnes pouvant bénéficier de cet appel à projets sont :
• les jeunes en situation de fragilité linguistique lorsque le projet vise à amplifier des actions d’éducation artistique et culturelle conduites hors temps scolaire pour favoriser la maîtrise du français
• les jeunes de 16 à 25 ans sans qualification et sans emploi
• les personnes allophones hors contrat d’intégration républicaine
• les personnes en situation d’illettrisme
• les personnes détenues ainsi que les jeunes relevant de la protection judiciaire de la jeunesse
• les personnes situées sur un territoire éloigné géographiquement des pôles urbains et d’une offre Culturelle.
 

Résultats de l'appel à projet

La commission d’ Appel à Projets Action culturelle et langue française 2020 organisée par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) et la Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France s'est réunie début juillet 2020. Elle a examiné 31 candidatures pour cet appel à projets et a retenu 18 lauréats.

Cet appel à projet s'inscrit dans le cadre du pacte linguistique signé par le ministère de la culture, le conseil régional des Hauts-de-France, le département de l'Aisne et la communauté de communes Retz en Valois en lien avec l'avènement de la cité internationale de la langue française de Villers-Cotterêt.

Les actions des lauréats retenus se ventilent comme suit dans les différents départements des Hauts-de-France

  • Département de l’Aisne, 6 projets
  •  Département du Nord, 8 projets
  • Département du Pas de Calais, 2 projets
  • Département de la Somme, 2 projets

Les lauréats de cet appel à projet sont :

Département de l’Aisne

  • Axothéa
  • Bibliothèque départementale de l'Aisne
  • Couleur de Babel
  • Éditions cours toujours
  • Espace de vie et d'animation - Villers Cotterets
  • Ligue de l’enseignement, fédération de l’Aisne

Département du Nord

  • Centre social Cambrai
  • Centres sociaux de Douai
  • Compagnie Ratibus
  • Minuscule mécanique
  • Mots et merveilles
  • Sauvegarde du Nord (Lis avec Moi)
  • Théâtre du Nord
  • Unité éducative d’hébergement collectif

  Département du Pas de Calais

  • Compagnie les Arrosoirs
  • Compagnie Quidam

Département de la Somme

  • Agence Nationale de la langue Picarde
  • Le CARDAN