A la Réunion, la direction des affaires culturelles de La Réunion (DAC) a signé, le 27 février 2019, une convention de partenariat avec l’ARS pour encourager le développement de projets culturels et artistiques en milieu sanitaire ou médico-social, visant à toucher le plus grand nombre : usagers, soignants, personnels administratifs.

Depuis sa création, le ministère de la Culture s'est attaché à favoriser l'accès à la culture des personnes qui en sont éloignées. Il a donc établi des partenariats avec les ministères chargés de la justice, de la ville, de l'éducation nationale ou de la jeunesse. Dans ce cadre, il s'est rapproché du ministère de la Santé avec lequel il a signé une convention le 4 mai 1999, renouvelée le 6 mai 2010. Ce partenariat s’est notamment traduit par le développement de nombreux projets culturels au sein d’établissements de santé ou médico-sociaux.

A la Réunion, la direction des affaires culturelles de La Réunion (DAC) a signé, le 27 février 2019, une convention de partenariat avec l’ARS pour encourager le développement de projets culturels et artistiques en milieu sanitaire ou médico-social, visant à toucher le plus grand nombre : usagers, soignants, personnels administratifs.

Ce partenariat s’articule autour de plusieurs axes :

1- Renouveler les modalités d’intervention et de pilotage des politiques de santé, plus particulièrement sur les actions de Promotion de la Santé et de Prévention :

- Mobiliser le levier culturel dans les Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens (CPOM) des établissements de santé et médico-sociaux, pour porter des actions correspondant aux attentes institutionnelles, notamment via la désignation de référents culturels identifiés ;

- Mobiliser le levier culturel dans les Contrats Locaux de Santé (CLS) pour porter des actions innovantes, originales et adaptées aux besoins locaux, notamment via la constitution de binômes « culture et santé » dans les collectivités ;

2 - Inciter à la co-construction et au co-financement de projets « culture et santé » multi-partenariaux et ambitieux et proches des enjeux locaux ;

3 - Inviter les artistes à s’approprier les problématiques de santé et leur demander de construire leur démarche en collaboration étroite avec les communautés de professionnels et de patients ;

4 - Créer de l’émulation entre les établissements de santé et médico-sociaux sur le volet culturel, via, notamment des espaces d’échanges et de partage institués localement ;

5- Associer les services communication en amont des projets pour promouvoir cette dynamique sur l’ensemble du territoire et mieux toucher les différents publics.

A ce titre, un appel à projet est lancé pour 2020.

L’ensemble des domaines artistiques et culturels est concerné par cet appel à projet : arts de la scène (cirque, danse, musique, théâtre, marionnettes), arts visuels, photographie : paysage, cinéma et documentaire, livre et lecture, patrimoine, musées…

Pour plus d'informations, consulter :