Le dispositif compagnonnage du ministère de la Culture a pour but de favoriser la transmission et l'insertion professionnelle au sein des compagnies de théâtre, marionnettes, arts du cirque et de la rue. Les dossiers de demande d'aide au compagnonnage doivent être transmis à la DRAC de référence des compagnies "accueillantes", de préférence par voie électronique (format pdf), dès que possible et au plus tard le 1er février 2020.

Dispositif compagnonnage

Le compagnonnage est un processus d'accompagnement permettant, dans un temps donné de l'ordre d'une saison, l'organisation de séquences d'échanges, de travail et de vérifications entre une équipe artistique et un compagnon, jeune metteur en scène ou auteur.

L'élaboration d'un calendrier détaillant ces temps de travail, d'échange et de porosité doit ainsi être l'élément pivot de toute recherche d'une inscription dans le dispositif compagnonnage.

Ce dispositif présente un intérêt premier en termes de professionnalisation des équipes artistiques, voire de soutien à l'émergence. Il ne peut être assimilé à une aide à la production, ou à une commande de texte, même s’il intègre ces finalités.

Les échanges trans-régionaux devront être recherchés, en particulier en direction des régions d’outre-mer.

Le dispositif compagnonnage comprend deux types d’aides :

  • le compagnonnage plateau ;
  • le compagnonnage auteurs.
Calendrier de mise en œuvre du dispositif

Les dossiers de demande d'aide au compagnonnage doivent être transmis à la DRAC de référence des compagnies "accueillantes", de préférence par voie électronique (format pdf), dès que possible et au plus tard le 1er février 2020.

Une prise de contact préalable avec les services théâtre de la DRAC est recommandée.

La sélection des dossiers qui feront l'objet d’une proposition d'attribution de subventions soumise à la directrice générale de la création artistique interviendra mi-mai 2019.

Contacts DRAC Nouvelle-Aquitaine

Les dossiers, accompagnés de l'avis des conseillères Théâtre - et le cas échéant des comités d'experts concernés - seront transmis par la DRAC Nouvelle-Aquitaine à la Délégation au théâtre de la Direction générale de la création artistique.