Dans le cadre de la semaine de l’innovation publique, qui s’est tenue du 20 au 26 novembre, le ministère de la Culture a lancé un hackathon sur le thème Culture & Tourisme. L’objectif de cet atelier de programmation collaboratif ? Réunir des profils complémentaires pour mieux répondre aux grands enjeux du tourisme culturel. Reportage.

Katia, une jeune femme qui travaille dans le secteur du tourisme durable, est dans le feu de l’action depuis le lancement de ce hackathon. « Trois jours à cette cadence c’est long », souffle-t-elle, évoquant « un exercice à la fois formateur et exigeant ». A ses côtés Thomas, spécialisé dans le management culturel, affirme, en revanche, ne pas avoir vu le temps passer. « J’ai complétement été pris par ce rythme, extrêmement rapide, et par l’effervescence qui s’est créée autour de notre travail en équipe ». Un peu plus loin, Amaury évoque la diversité des parcours des participants : « mon équipe était composée à la fois de développeurs, de designers et de professionnels du tourisme – une hétérogénéité qui nous a servi », affirme-t-il.

Tous trois ne se connaissaient pas avant de mettre leurs compétences en commun pour travailler sur la proposition qu’ils s’apprêtent à soumettre à un jury - cinq spécialistes du secteur du tourisme, de la culture ou encore de l’entrepreneuriat. Comme la plupart des participants, Katia, Thomas et Amaury se sont rencontrés le lundi 20 novembre, au tout début de l’atelier, dans les locaux du Liberté Living Lab, à Paris. Suite à de brèves présentations, ils ont été répartis en cinq équipes, toutes dotées d’un axe de travail bien défini, avant de s’engager dans une course contre la montre en vue du passage devant le jury, prévu le mercredi 22 novembre. Face à ces derniers, chaque équipe a eu 4 minutes pour présenter le projet construit ces deux derniers jours, et 2 minutes de questions – réponses pour défendre la faisabilité, la pertinence et l’originalité de celui-ci.

Faire de l’image un vecteur d’attractivité et de connaissance du territoire

Vers un tourisme culturel participatif

Le premier pitch, délivré par l’équipe de « Tour.Is.Me », porte sur la mise en place d’une plateforme nationale de tourisme culturel participatf, destinée à mettre en contact les futurs voyageurs avec des « ambassadeurs » locaux bénévoles, afin de valoriser la diversité de l’offre culturelle des régions concernées. Une vision d’un tourisme culturel participatif qui se décline également dans le projet « Immercité », une application immersive permettant de déambuler dans une ville au rythme des récits de ses habitants. L’équipe de « Territoire et savoir-faire » entend contribuer à la découverte de techniques, de métiers et de traditions en donnant aux entreprises l’opportunité de mettre en ligne des ateliers découvertes aisément accessibles aux curieux. Les porteurs du projet « Cinetrip », quant à eux, croisent tourisme et cinéma pour faire du tournage de films un vecteur d’attractivité et de connaissance du territoire. Alors que des images du film Dunkerque de Christopher Nolan, tournent en arrière-plan, ces derniers soulignent la nécessité de mettre en place une plateforme proposant aux touristes des activités dévoilant l’envers du décor de leurs films préférés. Enfin, le projet "Sold Out" vise à créer une plateforme facilitant l’accès des touristes étrangers aux spectacles français.

Au terme d’une demi-heure de délibération, le 2e prix, d’une valeur de 2 000 euros sera finalement remis à « Tour.Is.Me », dont les jurés saluent « le côté humain et la dimension collaborative ». C’est cependant « Cinétrip » qui obtiendra le 1er prix et les 4 000 euros qui permettront à son équipe de faire émerger cette initiative prometteuse. La preuve, s’il en est, que le ciné-tourisme a de beaux jours devant lui. 

Succès du hackathon sur la thématique Culture & Tourisme

Affiche Hackathon Culture et tourisme

Proposer des solutions aux défis du tourisme culturel : tel était l'objectif du hackathon que le ministère de la Culture a organisé du 20 au 22 novembre au Liberté Living Lab, à Paris, dans le cadre de la Semaine de l'innovation publique 2017. Cette opération s’inscrit dans la volonté de modernisation et d’innovation de l’action publique lancée par le Gouvernement pour faire connaître et émerger des initiatives innovantes.

Composé de représentants du ministère de la Culture, d’Atout-France, de la Caisse des Dépôts, du Liberté Living-Lab et d’InExtenso, le comité de sélection du hackathon a retenu les projets "CinéTrip" et "Tour Is Me" qui témoignent d’une recherche d’innovation d’usage qui répond aux attentes des professionnels du ciné-tourisme et du tourisme participatif. Les défis du tourisme de savoir-faire, du tourisme d’affaires et du tourisme participatif ont également été pris en compte.

Le ministère de la Culture se félicite de l’intérêt des participants pour cette manifestation qui soutient les acteurs de la culture, du tourisme et les représentants de la société civile, à collaborer dans un dialogue constructif et innovant qui œuvre pour la diffusion des pratiques culturelles numériques ainsi qu'à la démocratisation culturelle.

Retour en vidéo sur le Hackathon