Compte tenu du niveau de menace durablement élevé l’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « sécurité renforcée – risque attentat ».

Par conséquent, seul le logogramme correspondant à ce niveau doit être affiché :

Cette adaptation est active à compter du 15 décembre 2021. 


La période couverte par la présente posture se caractérise par des événements saisonniers (fêtes de fin d’année), culturels (grandes expositions et concerts) ou politiques (présidence française de l’Union européenne, élection présidentielle…) particulièrement sensibles. Le rétablissement des déplacements internationaux, le retour des touristes et la reprise des activités culturelles accueillant un large public accroissent la nécessité d’une vigilance renforcée au regard des cibles potentielles que peuvent constituer ces rassemblements. Une vigilance particulière doit être accordée aux abords des sites et événements et à la sécurisation des files d’attente éventuelles.

Après la longue période de fermeture au public des établissements culturels patrimoniaux, de spectacle vivant et de cinéma, liée à la crise sanitaire, le ministère de la Culture insiste sur la nécessité de réviser les procédures de sûreté et de les éprouver à travers une politique d’exercices adaptée. 

Plusieurs documents peuvent être consultés au bas de cette page à cette fin. Un nouveau guide de bonnes pratiques pour la sûreté des espaces publics réalisé par le SGDSN y est notamment téléchargeable directement ici

Il est également conseillé aux responsables d’établissements de reprendre les contacts avec les forces de sécurité intérieure (police nationale et gendarmerie nationale) afin de leur présenter les conditions d’accueil du public et les évolutions éventuelles de jauge et de procédures. 

D’une manière générale, les établissements culturels sont invités à compléter ou à mettre à jour leur plan de sauvegarde des biens culturels (PSBC). La protection du patrimoine culturel compte parmi les objectifs du dispositif ORSEC, le PSBC doit donc être réalisé en relation étroite avec les services de secours et être mis à leur disposition en cas d’intervention.