Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 165

  Monuments historiques
technique peinture
désignation Modello peint d'une coupole d'architecture avec lanternon formé de deux coupelettes : Le Saint du Christ
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Bouches-du-Rhône ; Aix-en-Provence
édifice musée du Vieil-Aix
dénomination maquette
matériaux peuplier (support) ; papier (support) : peinture à l'huile
description Formé de deux coupelettes réalisées en feuillets de bois découpés et joints suivant une forme ovoïde et couverts d'un enduit blanc sur lequel la peinture est posée avec légèreté et non vernie. La structure de rigidification se constitue d'un exosquelette à traverses de bois.
dimensions h = 60 ; d = 135
iconographie Christ ressuscité ; désigner ; sang ; eau ; La Croix ; ange ; paradis ; nuée ; groupe de figures ; ange ; angelot ; saint ; palme
commentaire iconographique Deux groupes de personnages peints en perspective ascendante, sur fond de nuages. Le troisième groupe, irradiant de lumière, est formé par le Christ ressucité debout sur une nuée entourée d'anges. L'index droit du Christ est pointé vers la plaie de son côté d'où s'échappent deux flux, l'un de sang, l'autre d'eau. Ce double jaillissement, recueilli par deux anges dans deux bassins d'or, constitue le point de départ de la composition.
état oeuvre restaurée
auteur(s) Gaulli Giovanni Battista, dit : Baciccio (peintre, décorateur)
lieu d'exécution lieu d'exécution : Rome
stade création modello
personnalité(s) Clément X (commanditaire)
; Innocent XI (commanditaire)
; Clément XI (commanditaire)
; Boyer de Foncolombe Jean Baptiste Laurent (propriétaire)
siècle 4e quart 17e siècle
date(s) 1686 ; 1687
historique Objet de style baroque singulier et rare. Marie-Christine Gloton, docteur en histoire de l'art, a permis par ses travaux la découverte et la reconnaissance de cette oeuvre. Giovanni Battista Gaulli dit Baciccio est un artiste génois, sur lequel une notice a été rédigée en 1964 par Robert Enggas, chercheur américain, qui l'a réhabilité et sorti de l'oubli. Il s'agit du décor projeté dès le début des années 1670 pour la coupole de l'atrium du baptistère de Saint-Pierre de Rome. Oeuvre commandée par le pape Clément X, elle était destinée à être transposée sous forme de mosaïque, comme l'ensemble des coupoles de la basilique. Le projet initial sera suspendu par l'artiste lui-même, occupé de 1672 à 1685 par le chantier des voûtes de Jésus. Le travail reprit sous le pape Innocent XI, très lié au Bernin. L'architecte suédois Nicodème Tessin le Jeune témoigne entre décembre 1687 et janvier 1688, avoir vu ce modello dans l'atelier du Baciccio. Il mentionne : un modèle pour l'une des coupoles ovales de Saint-Pierre, dont trois sont du côté gauche. La composition est la mise en place y étaient dans toutes les parties très jolies et la petite armature de bois était aussi assemblée de façon très jolie et légère, et ensuite entourée avec des fils de fer et des petits bords. La mort du pape en 1689 va interrompre le projet néanmoins repris sous le pontificat de Clément XI. Après validation du projet, lors de la mise en place des échafaudages, le Baciccio prend froid et meurt peu après, en 1709. C'est un successeur de Carlo Maratta, Francesco Trevisiani, qui réalisera le décor entre 1709 et 1737. Dossier conséquent pour cette oeuvre. Projet d'ensemble à la documentation du British Museum de Londres, dessins à Berlin et Düsseldorf. Ce modello, aujourd'hui déposé, appartenait à Jean Baptiste Laurent Boyer de Foncolombe (1716-1788), grand collectionneur d'objets d'art installé à Aix-en-Provence. En 1790, sa collection est vendue à Paris. La coupole, installée en dispositif plafonnant, reste sur place sans que l'on connaisse la date précise de son installation dans l'hôtel particulier. On ne sait pas non plus qui s'est porté acquéreur de l'oeuvre, peut-être un des frères, Pierre Joseph Roques, diplomate à Rome lorqu'intervint la vente graduelle des biens de Gaulli. La dépose intervient en juillet 2004 pour des raisons de conservation, constitué de deux moitiés, coupolette d'un minuscule cabinet au 2ème étage de l'hôtel, est dans des locaux affectés à l'usage de bureaux par le propriétaire, l'université d'Aix-Marseille. Sous l'impulsion de Marie-Christine Gloton, et en lien avec la conservation régionale des monuments historiques, une opération exemplaire a été entamée, avec une restauration complète confiée à Patrick Mandron pour le support, et à Monique Pomey pour la couche picturale. Une exposition en 2005, selon la présentation faite aujourd'hui, a provisoirement placé l'oeuvre dans un des réduits de l'hôtel du Vieil Aix. Le modello est classé au titre des immeubles en décembre 1989 avec l'hôtel, mais il y a changement de statut puisqu'il ne sera jamais replacé.
protection MH 2012/10/10 : classé au titre objet
  Arrêté n° 98. Arrêté d'inscription le 24/01/2011.
propriété propriété d'un établissement public
bibliographie De Saint-Pierre de Rome à Aix-en-Provence. Un trésor de l'art italien retrouvé dans le patrimoine aixois, catalogue d'exposition, Musée du Vieil-Aix, Aix-en-Provence, 2005.
exposition De Saint-Pierre de Rome à Aix-en-Provence. Un trésor de l'art italien retrouvé dans le patrimoine aixois, Musée du Vieil-Aix, Aix-en-Provence, 2005.
type d'étude liste objets classés MH
copyright © Monuments historiques
date versement 2013/01/24
référence PM13002425
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2346 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200

Requête ((commanditaire) :PERS )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0