Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 149

  Monuments historiques
technique marbrerie ; sculpture
désignation stèle de Jean de Montluc
localisation Midi-Pyrénées ; Haute-Garonne ; Toulouse
adresse place Saint-Etienne
édifice cathédrale Saint-Etienne
notice édifice
dénomination stèle
matériaux marbre : taillé, gravé ; pierre : taillé
description Inscription dorée sur du marbre noir plaquée sur le mur et encadré d'un cadre en pierre.
dimensions l= 135 (dimension approximative)
précision état Délitement de l'encadrement en pierre.
inscription inscription ; date ; armoiries
précision inscription 1638 ; Armoiries illisibles.
personnalité(s) Montluc Jean de (commanditaire)
siècle 2e quart 17e siècle
date(s) 1638
historique Jean de Montluc évêque de Valence, aumônier de la reine de Navarre. Armoiries buchées sans doute à la Révolution. Jules Lahondès précise que l'épitaphe de Jean de Montluc, demandée au chapitre par sa famille, fut autorisée par lui en 1637 et placée au mois de mars suivant.
propriété propriété de l'Etat
bibliographie Lahondès Jules de, L'église Saint-Étienne : cathédrale de Toulouse, Toulouse, Ed. Privat, 1890, p 455. d'Aldéguier Auguste, Notice sur l'église de saint Etienne de Toulouse, Mémoires de la Société Archéologique du midi de la France, tome premier, 1834, p.49. Mesuret Robert, Évocation du vieux Toulouse, Paris, Éd. de Minuit, 1960, p.221.
sources Inventaire 2012 Marie Bachy pour la Conservation régionale des Monuments historiques de Midi-Pyrénées.
type d'étude recensement des oeuvres appartenant à l'Etat
copyright © Monuments historiques
enquête 2010
date versement 2013/09/30
référence PM31001521
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2347 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200

Requête ((commanditaire) :PERS )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0