Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 195

technique peinture
désignation tableau : Martyre de saint Denis
localisation Ile-de-France ; Yvelines ; Le Mesnil-Saint-Denis
édifice église Saint-Denis
dénomination tableau
matériaux toile (support) : peinture à l'huile
description Tableau encadré par un fragment de retable en bois peint faux marbre.
dimensions h = 240 ; la = 136
iconographie décollation de saint Denis : soldat
commentaire iconographique Le peintre Gabriel-François Doyen n'hésite pas ici à prendre des libertés par rapport à la peinture originale de son maître Carle Van Loo, dont il s'inspire. En effet, saint Denis, premier évêque de Paris est figuré dans un cadrage resserré, qui laisse moins de place aux personnages secondaires mais qui accentue l'intensité de la composition. Le saint, dont la chaîne autour du cou a également disparu, est amené au gouverneur romain Sisinnius (devenu barbu dans cette version) par un seul soldat. La mitre et la crosse ont été retirées du décor. Et, si les deux fidèles compagnons de saint Denis (Eleuthère et Rustique) assistent bien à la scène, seul l'un d'eux est vraiment mis en lumière par le biais du personnage agenouillé au premier plan. En revanche, la composition reprend le décor architecturé et adopte également un format cintré. La restauration de la couche picturale a révélé également plusieurs repentirs, synonymes des nombreux changements opérés par Doyen dans sa composition initiale, peut-être à la demande ou sur les conseils de son maître. Ainsi, un personnage masculin de profil (soldat casqué ?) a été remplacé par une colonne, dans l'ombre de la partie supérieure gauche du tableau et le positionnement du casque du soldat au centre de l'oeuvre a été modifié. Le nettoyage de la partie supérieure a permis de mettre en évidence le dessin préparatoire et la technique mise en oeuvre par Doyen. Ce dernier sculpte la matière picturale pour donner du relief au dessin tout en gardant une certaine légèreté, réservant les empâtements principalement aux blancs des nuages, aux drapés et aux effets de lumière. Enfin, la finesse du personnage féminin au premier plan contraste avec la force, qui se dégage du personnage agenouillé, dont on ne voit pourtant que les deux mains enchaînées. Ces éléments, associés à la délicatesse des coloris employés et au souci du détail, dont témoignent le traitement du vêtement du saint, mais aussi l'arrangement savant des drapés, confirment la dextérité du peintre.
état oeuvre restaurée
précision état Restauration en 2014 et en 2015.
inscription signature
précision inscription Signature (dans la manche de saint Denis) : F DOYEN.
auteur(s) Doyen Gabriel-François (peintre)
siècle milieu 18e siècle
historique Ce tableau aurait été donné à l'église en 1747 par Charles de Selle, seigneur des lieux à partir de 1737, qui occupa les fonctions d'avocat au Parlement de Paris, de conseiller du roi, puis de commissaire aux requêtes du palais. Ceci exclut donc une attribution à Jean-Simon Berthélémy, né seulement en 1743. Visible sur le mur de la nef dans son fragment de retable en bois peint et doré, ce tableau était à l'origine associé à l'autel majeur, dédié au saint patron de l'église, inauguré le 8 décembre 1747, dans le même temps que les lambris du choeur, le tabernacle, la gloire, les pilastres et le cadre du tableau. D'après les registres paroissiaux, ce dernier est l'oeuvre du Vieux Dumas, menuisier, et du Vieux Slosse, doreur et marbrier, l'un et l'autre des menus plaisirs de sa Majesté. Ce tableau était considéré, jusqu'à sa récente restauration, comme une copie de qualité d'un élève de Carle Van Loo, d'après la toile signée du maître et exécutée en 1741 pour l'autel droit du choeur des Frères de la Chartreuse de Champmol (Bourgogne), aujourd'hui conservée au musée des Beaux Arts de Dijon. Il est aujourd'hui attribué au peintre Gabriel-François Doyen (1726-1806), élève de Carle Van Loo. Agréé à l'Académie en 1758, Doyen devient un peintre d'histoire reconnu, qui reçoit d'importantes commandes, comme notamment, à la mort de son maître en 1765, la décoration de la chapelle Saint-Grégoire de l'église Saint-Louis des Invalides, ou encore pour l'église Saint-Roch à Paris, le Miracle des Ardents, sa toile sans doute la plus célèbre.
protection MH 1982/11/03 : inscrit au titre objet
propriété propriété de la commune
bibliographie GARGUELLE-HEBERT Cécile, Revue de l'Histoire de Versailles et des Yvelines, Des restaurations et des découvertes autour de la peinture dans les Yvelines, tome 97, octobre 2015.
sources Base des objets mobiliers des Yvelines, archives départementales, janvier 2017, n°2782 ; Notice de l'Inventaire rédigée par Chantal Waltisperger en 1990.
type d'étude liste objets inscrits MH
copyright © Monuments historiques
date versement 2017/09/18
référence PM78001697
Contact service producteur
voir aussi Base de données du patrimoine mobilier des Yvelines (conservation des antiquités et objets d'art, archives départementales des Yvelines)
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5400  5401-5600  5601-5800  5801-6000  6001-6200  6201-6400  6401-6600  6601-6800  6801-7000  7001-7200  7201-7400  7401-7600  7601-7800  7801-8000  8001-8200  8201-8400  8401-8600  8601-8800  8801-9000  9001-9200  9201-9400  9401-9600  9601-9800  9801-10000  10001-10200  10201-10400  10401-10600  10601-10800  10801-11000  11001-11200  11201-11400  11401-11600  11601-11800  11801-12000  12001-12200  12201-12400  12401-12600  12601-12800  12801-13000  13001-13200  13201-13400  13401-13600  13601-13800  13801-14000  14001-14200  14201-14400  14401-14600  14601-14800  14801-15000  15001-15200  15201-15400  15401-15600  15601-15800  15801-16000  16001-16200  16201-16400  16401-16600  16601-16800  16801-17000  17001-17200  17201-17400  17401-17600  17601-17800  17801-18000  18001-18200  18201-18400  18401-18600  18601-18800  18801-19000  19001-19200  19201-19400  19401-19600  19601-19800  19801-20000  20001-20200  20201-20400  20401-20600  20601-20734 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200

Requête ((peintre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0