Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 190

  Monuments historiques
technique peinture
désignation tableau : monument aux morts de la Première Guerre Mondiale en trompe-l'oeil
localisation Champagne-Ardenne ; Aube ; Nogent-sur-Seine
édifice église Saint-Laurent
notice édifice
dénomination tableau
matériaux toile (support) : peinture à l'huile ; carton : découpé, peint
description Ce tableau comporte un support, un châssis en bois et une toile peinte en grisaille. On observe également des éléments rajoutés en carton, des silhouettes de consoles, en bas de la toile ainsi qu'en haut, une terminaison de pinacle. Ces éléments cartonnés sont recouverts de peinture. Cette peinture est principalement à base d'huile, avec un peu de détrempe. Elle n'a pas de vernis, mais comme la toile est très rigide, on suppose qu'elle a été encollée. L'envers de la toile révèle qu'elle a été réalisée en deux morceaux. Une traverse horizontale relie ces deux morceaux de toile. Des détails montrent comment sont appliquées les petites silhouettes en carton peint.
dimensions h = 264 ; la = 135
iconographie écusson ; époque gothique ; arcature ; pinacle
commentaire iconographique Décor d'architecture néo-gothique en trompe-l'oeil. Ornement : blason de la ville de Nogent-sur-Seine.
état oeuvre restaurée
précision état Oeuvre restaurée en août 2014 par Valérie Tremoulet.
inscription épitaphe ; signature ; inscription
précision inscription Epitaphe peinte au-dessus du blason : souvenons-nous dans nos prières de nos chers compatriotes tombés au champ d'honneur. ; signature : Henri COULON (1879-1943). ; inscription en bas à gauche : A. CAMUT (curé) et A. BONNEFOY (vicaire).
auteur(s) Coulon Henri (peintre)
siècle 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
date(s) 1920
historique Trompe-l'oeil peint vers 1920 par Henri Coulon. Il s'agit d'un objet à la fois rare et insolite. Nogent-sur-Seine est beaucoup plus connue pour son autre monument aux morts réalisé par le sculpteur Alfred Boucher en 1921. Valérie Tremoulet, restauratrice qui a travaillé sur des décors de théâtre, indique que cette oeuvre s'inscrit, par sa technique, dans cette typologie, notamment pour les décors que l'on pouvait voir à l'époque de Louis-Philippe, et dont il existe un exemple à Compiègne. En bas à gauche sont mentionnés les noms de ceux qui ont contribué à sa réalisation, de l'archiprêtre et du vicaire. La liste des noms des morts du monument ne correspond pas exactement à celle du monument aux morts dû à Alfred Boucher. Parmi ces noms on distingue celui de L. Boeswillwald, qui est sans doute Louis Boeswilwald, l'un des deux fils de Paul Boeswilwald, qui s'est marié avec une nièce du sculpteur Paul Dubois, originaire de Nogent-sur-Seine. Paul Boeswilwald a décoré en 1878 le choeur de l'église Saint-Laurent de Nogent-sur-Seine. On ignore l'emplacement d'origine de cette oeuvre dans l'église. L'originalité de cet objet réside dans son support. A première vue on a l'impression qu'il s'agit d'un relief en pierre sculptée de la guerre de 1914-1918. En fait, il possède la particularité d'avoir été réalisé sur une toile peinte, assez épaisse, comme un décor de théâtre. Il serait intéressant d'effectuer des recherches et de comparer l'histoire du monuments aux morts commandé par la municipalité avec le monument aux morts commandé par le clergé. Il y a peut-être eu une discussion au sein de la commune de Nogent-sur-Seine ou une rivalité. On sait qu'à cette époque, dans le cadre des commémorations, l'édification et l'emplacement des monuments aux morts ont souvent fait l'objet de débats entre édiles et communaux et clergé. Il s'agit là d'une oeuvre unique. Elle évoque aussi le diorama créé par Daguerre à l'église Saint-Gervais-Saint-Protais de Bry-sur-Marne, où l'on retrouve un grand décor néo-gothique. Bertrand Rondot, conservateur au château de Versailles, pense qu'Il est possible qu'il s'agisse d'un remploi plus que d'une création. Stylistiquement, cela n'a pas de sens de réaliser un décor néo-gothique avec ces techniques de théâtre. Cela peut avoir été effectué dans le dernier tiers du XIXe siècle ou même un peu avant. On se demande si les listes de noms n'ont pas été peintes sur un fond qui aurait pu cacher autre chose, à moins que les arcades aient été vides à l'origine. Cependant, la graphie des noms inscrits correspond tout à fait au décor gothique. Des exemples très proches datent des années 1830 (recherches menées par la restauratrice). Cette théorie de remploi expliquerait que l'inscription transversale traverse de manière peu élégante les sculptures du gâble. Néanmoins, qu'il s'agisse du vestige remployé d'un décor des années 1830-1850 ou d'une réappropriation pour l'usage d'un monument aux morts, cette oeuvre est très intéressante. On peut observer que le type de châssis, assez simple, n'évoque pas quelque chose du début du XXe siècle, mais de bien plus ancien. Ce qui est intéressant c'est de voir comment, même s'il ne s'agit pas d'une oeuvre créée pour 1914-1918, le clergé, à l'époque, va créer, peut-être parce qu'il n'a pas les moyens, ce monument aux morts pour les victimes de la guerre au sein de l'église. Son intérêt est plus ethnologique qu'artistique.
protection MH 2015/05/05 : classé au titre objet
  Arrêté de classement n° 031. CDOM 14/05/2013. CNMH 28/01/2014. Inscrit par arrêté du 21/10/2013.
propriété propriété de la commune
sources Isabelle Loutrel (conservateur des Monuments Historiques de Champagne-Ardenne) ; conservation des antiquités et objets d'art de l'Aube
type d'étude liste objets classés MH
copyright © Monuments historiques
date versement 2015/09/01
référence PM10005204
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5400  5401-5600  5601-5800  5801-6000  6001-6200  6201-6400  6401-6600  6601-6800  6801-7000  7001-7200  7201-7400  7401-7600  7601-7800  7801-8000  8001-8200  8201-8400  8401-8600  8601-8800  8801-9000  9001-9200  9201-9400  9401-9600  9601-9800  9801-10000  10001-10200  10201-10400  10401-10600  10601-10800  10801-11000  11001-11200  11201-11400  11401-11600  11601-11800  11801-12000  12001-12200  12201-12400  12401-12600  12601-12800  12801-13000  13001-13200  13201-13400  13401-13600  13601-13800  13801-14000  14001-14200  14201-14400  14401-14600  14601-14800  14801-15000  15001-15200  15201-15400  15401-15600  15601-15800  15801-16000  16001-16200  16201-16400  16401-16600  16601-16800  16801-17000  17001-17200  17201-17400  17401-17600  17601-17800  17801-18000  18001-18200  18201-18400  18401-18600  18601-18800  18801-19000  19001-19046 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200

Requête ((peintre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0