Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
technique patrimoine ferroviaire
désignation locomotive à vapeur, à tender séparé, à voie normale, 141 R 840, 30 R 840
localisation Bourgogne ; Nièvre ; Cosne-Cours-sur-Loire
édifice gare
dénomination locomotive à vapeur
matériaux métal
description La vitesse maximale de la locomotive est de 100 km/h. Immatriculation de la locomotive : 141 R 840 ; immatriculation du tender : 30 R 840.
dimensions l = 1463,9 (Dimension de la locomotive) ; Dimension du wagon tender : l = 949,2
état oeuvre restaurée
précision état Locomotive restaurée en 2012 sous la direction de Frédéric Musset.
auteur(s) Baldwin locomotive Works (usine)
lieu d'exécution Etas-Unis, Pennsylvanie, Chester
lieu de provenance lieu de provenance : SNCF.
siècle 2e quart 20e siècle
date(s) 1947
historique A l'automne 1944, il ne restait plus que 6000 locomotives en état de rouler sur 17959 en 1938. Durant les hostilités, l'industrie française dont la production était tournée vers l'Allemagne n'avait construit pour le réseau national que 175 machines. En 1944 le matériel était hors d'âge et l'industrie française n'était plus en état d'honorer les contrats.En conséquence, une commande de 1340 locomotives fut passée, à partir de juillet 1944, par le Gouvernement provisoire de la République française, dans le cadre de la loi prêt-bail, afin de faciliter le redémarrage de l'économie. Ces machines devaient être robustes, d'un entretien simplifié et d'une conduite facile permettant le service en banalité complète. Malgré l'effort de tenir compte des spécificités françaises, les Américains ont fini par imposer certaines de leurs technologies, lors de la livraison des locomotives 701 à 1340. Ainsi, il y sera appliqué des nouveautés technologiques mineures mais fondamentales qui bouleverseront les méthodes d'entretien. Cinq constructeurs américains se partagent le marché dont la Baldwin Locomotive Works à Chester (Pennsylvanie). Actuellement, il subsiste 12 locomotives 141 R avec leurs tenders 30 R, et trois ont été classées parmi les monuments historiques : la 141 R 1199 à Nantes en 1984, la 141 R 420 à Clermont en 1985, la 141 R 1126 à Toulouse en 1991. La 141 R 840 et son tender 30 R présentent un type de construction intermédiaire entre les trois locomotives déjà classées. Dans ce modèle intermédiaire, elle est la seule subsistante. Cette locomotive et son tender ont été construits en 1947 et mis en service la même année à Avignon. La locomotive a été radiée en 1975 et remisée en 1985 à Cosne-sur-Loire. Elle est autorisée à circuler sur les voies de la SNCF depuis 1997.
déplacement lieu de déplacement : Centre, 45, Fleury-les-Aubrais, gare
protection MH 2003/07/21 : classé au titre objet
propriété propriété d'une association
bibliographie Bouché Pascal, La Fin de la traction vapeur et la restauration de la 141 R 840, ed. AAATV, Cosne-sur-Loire, 1996.- Collardey Bernard, Les 141 R les braves américaines, La Vie du Rail, 1981-1995. Chapeleau André, La Locomotive à Vapeur, Baillaière et Fils, 1952.- Domarez Alain et Bouché Pascal, 141 R 840 : une aventure humaine, AAATV, 1999.
type d'étude liste objets classés MH
nom rédacteur(s) Zadkind ; Tissier Sophie
copyright © Monuments historiques, 2004
date versement 2004/12/17
référence PM58000626
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de classement numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PM58000626) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0