Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
technique patrimoine maritime
désignation bateau de combat (escorteur d'escadre, type T 47) : Maillé-Brézé, dit Maillé Brézé
localisation Pays de la Loire ; Loire-Atlantique ; Nantes
lieu-dit Port
édifice port
dénomination bateau de combat
matériaux acier
description Coque en métal, acier soudé. Escorteur d'escadre de 1957 à 1966 puis refondu en escorteur anti sous-marin (A.S.M.) en 1968. Désarmé en 1988.
dimensions l = 132,5 ; la = 12,70 ; la = 12,70 m ; tirant d'eau : 5,80 m ; tirant d'air : 28,50 m ; déplacement = 3900 t.
inscription inscription
précision inscription inscription concernant l'immatriculation : d 627
auteur(s) Arsenal de Lorient (constructeur)
lieu d'exécution Bretagne, 56, Lorient
siècle 3e quart 20e siècle
date(s) 1954
historique Le Maillé-Brézé a été construit par l'arsenal de Lorient pour la marine nationale, mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1953 et admis au service actif le 4 mars 1957 ; il subit une refonte à Lorient de 1967 à 1968 pour être transformé en bâtiment de lutte sous-marine puis affecté en 1968 à Brest à l'escadre de l'Atlantique ; désarmé en 1988, il est remis à l'association Nantes Marine Tradition où il devient musée naval à flot.
protection MH 1991/10/28 : classé au titre objet
  navire de guerre ?
propriété propriété d'une association
bibliographie Moulin, Jean, L'escorteur Maillé-Brézé, Bourg-en-Bresse, Marines éditions, 1994, 106 p.
sources Dossier de protection au titre des Monuments historiques (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine).
type d'étude liste objets classés MH
copyright © Direction du patrimoine, 1992
date versement 1992/10/12
référence PM44000601
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PM44000601) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0