Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
technique sculpture
désignation maître-autel du couvent d'Unterlinden
localisation Alsace ; Haut-Rhin ; Hattstatt
aire d'étude Rouffach
adresse rue du Bourgrain
édifice église paroissiale Sainte-Colombe
notice édifice
dénomination autel ; tabernacle ; statue (7)
matériaux bois : décor en bas-relief, doré, décor dans la masse, décor en ronde bosse, peint
description Autel droit en élévation, à un gradin. Devant d'autel amovible. Tabernacle à niches flanquées de colonnes à chapiteaux inspirés du corinthien. Statuettes rapportées. Couronnements galbés en élévation. L'autel est actuellement peint et doré, mais on aperçoit sous la peinture un décor faux-marbre clair.
dimensions la = 260 ; h = 97 ; pr = 140 (Dimensions de l'autel. Tabernacle : h = 220) ; statuette des niches : h = 53 ; statuette centrale du couronnement, h = 80.
commentaire iconographique Coeur ardent et couronné d'épines sur le devant d'autel ; rocailles et rinceaux ; sur la porte du tabernacle, Christ en croix sur un fond de paysage, avec château. Dans les niches des ailes du tabernacle, statues de saints et de saintes de l'ordre dominicain : sainte Agnès de Montepulciano, portant un bébé sur son bras, saint Thomas d'Aquin, portant une chaîne avec un soleil rayonnant sur la poitrine, saint Hyacinthe, portant une statuette de la Vierge à l'Enfant, une sainte non identifiée. Au sommet du tabernacle statues de saint Jean Baptiste, sainte Colombe, saint Jean l'Evangéliste.
auteur(s) auteur inconnu
lieu de provenance Alsace, 68, Colmar, couvent, d'Unterlinden
siècle 1ère moitié 18e siècle (?) ; 19e siècle (?)
historique Ancien maître-autel qui a été déplacé dans le bas-côté vers 1960, pour laisser apparent l'autel en pierre se trouvant dans le choeur. Cet autel a été acquis par la paroisse d'Hattstatt après la Révolution et provient du couvent d'Unterlinden à Colmar (les autels secondaires qui en provenaient également ont disparu). C'est une oeuvre que l'on peut dater de la 1ère moitié du 18e siècle, en s'appuyant sur ses caractéristiques stylistiques : composition héritée de la Renaissance, mais décor baroque et rocaille. Les statuettes placées sur le couronnement sont apparemment d'une provenance différente : la statue de sainte Colombe paraît dater du 19e siècle, les statues des deux saints Jean pourraient dater du 18e siècle mais sont de facture populaire.
protection MH 1983/12/29 : classé au titre objet
propriété propriété d'une association diocésaine
type d'étude inventaire préliminaire
nom rédacteur(s) Scheurer Marie-Philippe
copyright © Inventaire général
enquête 1996
date versement 1998/12/07
référence IM68007553
Contact service producteur
service producteur Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IM68007553) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0