Liste des réponses Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
technique vitrail
désignation verrière hagiographique : sainte Agnès (baie 6)
localisation Alsace ; Bas-Rhin ; Sélestat
aire d'étude Sélestat
édifice église paroissiale Saint-Georges
dénomination verrière
matériaux verre transparent (coloré)
structure lancette (3, polylobé) ; tympan ajouré
description Tympan à 1 grand trilobe redenté et écoinçons ; 5 registres
dimensions h = 900 ; la = 280
iconographie scènes (sainte Agnès, galanterie, remise : or, refus, maladie, profession administrative et judiciaire, ange : vêtement, nudité, prostitution, diable : strangulation, demande, résurrection, conversion, jugement, mort par le feu, mort par le fer : épée, enterrement) ; Agneau mystique, ange ; ornementation : en encadrement (ornement à forme architecturale, statue, dais)
commentaire iconographique tympan (moderne) : Agneau mystique et 3 anges
état oeuvre complétée ; oeuvre recomposée ; oeuvre restaurée
précision état Scènes parfois restaurée : le prétendant éconduit, il est étranglé par les démons (restauré en bas à gauche), jugement de sainte Agnès (figure de la sainte), son ensevelissement
auteur(s) Ingrand Maurice Ernest = Ingrand Max (peintre-verrier, restaurateur)
; Maître de Fribourg (?, peintre-verrier)
notice auteur
siècle 3e quart 15e siècle ; 3e quart 20e siècle
historique Verrière complétée en 1968 par Max Ingrand : 7 scènes sur 15 sont anciennes (sainte Agnès rencontre le fils du proconsul, il lui offre de l'or, il est éconduit et tombe malade, un ange apporte un vêtement à Agnès dénudée, le fils du proconsul est étranglé par les démons, jugement d'Agnès, son ensevelissement), ainsi que quelques panneaux du décor architectural ; les panneaux anciens sont attribués au maître de Fribourg, qui fit des vitraux pour la cathédrale de cette ville et à Urach, qui est l'un des associés de Peter Hemmel autour de 1480 ; une 8e scène de cette série a été identifiée dans la collection remontée à la chapelle du séminaire de Caen (Calvados) : sainte Agnès contrainte par le proconsul d'adorer une idole. Un panneau de tête de lancette attribuable à cette verrière se trouve dans les réserves du musée de l'Oeuvre-Notre-Dame à Strasbourg (Bas-Rhin).
protection MH 1848/03/16 : classé au titre immeuble
propriété propriété de la commune
type d'étude recensement du vitrail
nom rédacteur(s) Gatouillat Françoise ; Decrock Bruno
copyright © Inventaire général
enquête 1992
date versement 1994/10/05
référence IM67008338
Contact service producteur
service producteur Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31
 
Protection des droits des auteurs de la base Palissy, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IM67008338) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0