MUSEOFILE
Répertoire des musées français

 

Nouvelle recherche Nouvelle recherche     Affiner la recherche Affiner la recherche     Liste des réponses Liste des réponses  <     > 

Réponse n° 2    
image
 

Musée lapidaire Saint-Pierre

Nom usuel

Musée Saint-Pierre

 

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Eglise Saint-Pierre

place Saint-Pierre

 

38200

 

Vienne

04 74 85 20 35

Fax

04 74 53 34 59

http://

www.vienne.fr/article.php?id_article=237

 

www.rhone-alpes.culture.gouv.fr/museesdefrance/reponse_detail.php?id=48

musees.vienne@free.fr

Copyright photo

Musée Saint-Pierre

Thématiques principales

Archéologie

Accès

Gare SNCF et gare routière
Parc de stationnement (payant, à proximité)
Halte fluviale sur le Rhône

Historique des collections

Créé entre 1802 et 1807

Atouts majeurs

Ensemble lapidaire très important provenant presque exclusivement de la Vienne antique, recueilli depuis la fin du XVIIIe siècle et au cours de fouilles effectuées au cours des XIXe et XXe siècles. La collection est composée d’éléments architectoniques, de monuments inscrits commémoratifs ou funéraires (stèles, autels, sarcophages), de sculptures mises en œuvre sur place ou importées, de mosaïques. Une telle muséographie ne permet pas une mise en valeur pièce à pièce, mais créée une atmosphère sur le mode de l’accumulation romantique caractéristique des musées lapidaires du XIXe siècle

Thèmes des collections

Archéologie nationale : Gallo-romain, Paléo-chrétien, Médiéval

Protection bâtiment

Classement au titre des Monuments Historiques

Protection espace

Site Classé

Intérêt architectural

Ancienne église Saint-Pierre, édifice funéraire du Ve siècle. De l'église des Apôtres du Ve siècle reste l'essentiel de la structure : nef charpentée terminée par une abside encadrée de deux colonnes antiques et voûtée d'un cul de four. Elle est donc la basilique paléochrétienne la mieux conservée de France et l'une des rares au nord des Alpes. L'implantation d'une communauté monastique au VIe siècle par saint Léonien, aidé par le riche Viennois Ansemond, a entraîné le renouvellement de son décor. Au XIe siècle, la nef est divisée par deux files d'arcades élancées et un clocher porche est ajouté à l'ouest. La chapelle Notre-Dame est aussi construite à cette époque. Le décor de stucs réalisé juste avant la Révolution est supprimé dans la campagne de restauration des années 1860

Tourisme

centre-ville ancien dont la Cathédrale Saint-Maurice, l'Eglise Saint-André-Le-Bas. Temple d'Auguste et de Livie. Théâtre romain. Site et Musée Archéologique de Saint-Romain-en-Gal. Panorama depuis la Colline de Pipet. Circuit historique dans la ville et salle du patrimoine Ville d'Art et d'Histoire

 

M1006


  

1   2   3