MUSEOFILE
Répertoire des musées français

 

Nouvelle recherche Nouvelle recherche     Affiner la recherche Affiner la recherche     Liste des réponses Liste des réponses  <    

Réponse n° 2    
image
 

Musée du Docteur Faure

Nom usuel

Musée Faure

 

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Villa des Chimères

10 boulevard des Côtes

 

73100

 

Aix-les-Bains

04 79 61 06 57

Fax

04 79 88 27 48 (mairie)

http://

www.ville-aix-les-bains.fr/index.php/cms/890/Le-musee-Faure?selectedMenu=300

 

www.rhone-alpes.culture.gouv.fr/museesdefrance/reponse_detail.php?id=93

museefaure@aixlesbains.fr

Copyright photo

Musée du Docteur Faure

Thématiques principales

Beaux-Arts

Accès

Gare SNCF (à 800 m du musée)
Aéroport d'Annecy (à 30 km)
Accès routier (A6 de Paris. A7 de Marseille. A41 de Génève. A43)
Parc de stationnement : Notre-Dame à 100 m (payant)
Bus : ligne de bus STAA n°6 (arrêt : Jean-Jacques Perret)

Services

Jardin accessible au public
Aides à la visite
Services commerciaux : librairie, carterie

Activités culturelles

Expositions temporaires
Visites guidées : générales, enfants
Accueil des scolaires : visites
Conférences

Equipements

Ascenseur, toilettes aux normes handicapés. Circulation fauteuils roulants dans la totalité des salles

Historique des collections

Le Docteur Jean Faure (1862-1942), d’origine gasconne, reçoit une éducation bourgeoise. Il effectue de brillantes études et devient docteur en pharmacie. Il exerce très tôt des responsabilités au sein d’importants organismes professionnels. En 1885, il est membre du Comité Français des Expositions. Il se frotte au monde des Beaux-Arts. Au début du siècle, il s’installe à Aix-les-Bains. En 1904, il s’associe au Docteur Paul Dussuel pour fabriquer le célèbre Elixir Bonjean, recommandé pour tous les malaises. La fabrique de ce produit, qui va faire leur fortune, est installée au 5 avenue de Marlioz. Dès ce moment, le Docteur Faure va partager sa vie entre Paris et Aix-les-Bains. Il cumule les succès dans le domaine paramédical. A Paris, il fréquente les Salons, rencontre diverses personnalités, dont André Schoeller, marchand d’art parisien, qui lui sera d’une précieuse aide lors de l’acquisition de sa collection. Il bâtit ainsi une fortune personnelle. Il effectue quelques placements judicieux, et il semble qu’il ait eu l’idée de réunir une collection d’œuvres d’art pour placer son argent. Le Docteur collectionne des boîtes à médecine, des Netsuke, des ouvrages aux illustrations licencieuses et constitue une rare collection de peintures et de sculptures impressionnistes, et proches de l’Impressionnisme, qui constitue aujourd’hui l’essentiel de la collection du Musée. Ces œuvres, d’une grande qualité et souvent exceptionnelles, témoignent de la sensibilité du Docteur Faure. L’homogénéité de la collection, d’ailleurs plus intuitive que réfléchie, laisse à penser que le Docteur Faure a toujours eu en tête un projet muséal, sans doute à l’instigation du sénateur chambérien Borrel. A sa mort, il lègue sa collection à la ville d'Aix-les-Bains. Le Musée Faure est fondé en 1949. Le musée a été réaménagé dans les années 1980 ; l’ensemble de sa présentation a été repensée pour optimiser la sécurité et faciliter une vision intimiste des oeuvres

Atouts majeurs

Collection de peintures impressionnistes, post-impressionnistes, symbolistes
Sculptures de Rodin
Collection de porcelaines, faïences et verres incluant des pièces assez rares. Faïences régionales, dauphinoises et savoyardest d’un caractère simple.
Beaucoup proviennent de la faïencerie de la Forest, qui fonctionnait dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, à Saint-Ours, près d’Aix-les-Bains, et dont l’un des associés fondateurs s’installa à Hautecombe en 1792. De la fabrique de la Forest, deux belles pièces : un essai de porcelaine, le seul connu à ce jour, de caractère très allemand, et un bénitier témoignant de la fin de l’époque baroque savoyarde. Face à la production locale, d’autres faïences, de Marseille et Delft, voisinent avec de beaux ensembles de porcelaine de la seconde moitié du XVIIIe siècle : pièces fabriquées à Vienne et à la Manufacture royale de Berlin. La production française est aussi présente avec des pièces provenant de la Manufacture de Sèvres (1846) et de Paris (Fabrique de Monsieur). Quelques pièces de céramique du début du XXe siècle occupent les vitrines du mur ouest de la salle ; avec en exergue un vase de Lalique. A noter, un vase contemporain de Jean Girel
Reconstitution de la chambre de Lamartine lors de son séjour à Aix de 1816 à 1830. Les meubles proviennent tous de la Pension Perrier où descendit le poète et qui se trouvait à l’emplacement des Thermes actuels. Elle fut démolie vers 1930, à l’occasion de la construction de ceux-ci. Le lit ainsi qu’une bonne partie du mobilier sont de style Empire Savoyard. Objets et documents évoquant le souvenir de Lamartine. Cette collection a été constituée par des achats et dons. Deux petites gravures encadrées de noir, l’une représentant Lamartine, l’autre l'un des rares portraits de Julie Charles, c’est à dire Elvire. Buste de plâtre patiné, oeuvre de David d’Angers, légué à la ville d’Aix-les-Bains par le fils de l’artiste. Une copie en bronze de ce buste se trouve Place de la Mairie, à Tresserve, face au lac. Statuette en terre cuite de Lamartine en pied, oeuvre du sculpteur Emile Boisseau (1842-1923), ayant servi de modèle au grand bronze inauguré en décembre 1990 dans le Parc des Thermes, à l’occasion du bicentenaire de la naissance du poète

Thèmes des collections

Arts décoratifs : Céramique, Mobilier ; Beaux-Arts : Dessin, Peinture, Sculpture

Artistes

Hayez, Fantin-Latour, Monticelli, Ziem, Ravier, Corot, Couture, Sargent, Boudin, Jongkind, Lebasque, Cézanne, Pissarro, Sisley, Degas, Bonnard, Vuillard, Marquet, Cottet, Puy, Aman-Jean, Foujita, Carpeaux, Barye, Alfred Boucher, Rodin, Desbois, David d'Angers

Personnages

Lamartine

Protection espace

Abords d'un monument historique

Intérêt architectural

Villa des Chimères, construite en 1902, bâtiment de style génois du XIXe siècle doté d'une entrée entourée de deux colonnes et frise peinte ornant son frontispice et représentant des chimères stylisées

Itinéraire touristique

Réseau "Le fil de l'eau" géré par l'office de tourisme d'Aix-les-Bains (tél. : 04 79 35 05 92)

Tourisme

Lac du Bourget, plus grand lac naturel de France. Abbaye de Hautecombe. Casino Grand Cercle, construit en 1850. Les Thermes antiques. Le Château de la Roche du Roi. L'hôtel de ville

 

M1045


  

1   2