MUSEOFILE
Répertoire des musées français

 

Nouvelle recherche Nouvelle recherche     Affiner la recherche Affiner la recherche     Liste des réponses Liste des réponses    

Réponse n° 1    
image
 

Musée Alfred Danicourt

 

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

BP 20045

Hôtel de Ville

 

80201 cedex

 

Péronne

03 22 73 31 10

Fax

03 22 73 31 01

http://

www.ville-peronne.fr/index.php/fre/Peronn-Culture/Musee-Alfred-Danicourt

 

www.haute-somme.com/danicourt

musee.danicourt@ville-peronne.fr

Copyright photo

Ville de Péronne

Thématiques principales

Art du XXe (art moderne et contemporain) ; Archéologie ; Beaux-Arts

 

Oeuvres du musée dans la base Joconde

Accès

A mi-chemin entre Paris et la Belgique, Péronne est un point stratégique où convergent les grands axes de communication autoroutiers de l'Europe du Nord. Située sur les bords de l'A1 qui relie Paris de Lille puis de Calais, et de L'A16 longue de 312 km, elle relie L'Isle-Adam dans le Val-d'Oise à la frontière avec la Belgique à la hauteur de Bray-Dunes dans le Nord

Services

Publications : guide, dépliant,... gratuit (français) ; catalogues (français)

Activités culturelles

Expositions temporaires
Accueil des scolaires : visites

Historique des collections

Fondé en 1877 par Charles Alfred Danicourt, maire de Péronne et collectionneur passionné, le musée de Péronne devient rapidement un phare culturel pour l'Est de la Somme. Il occupe jusque 1914 toute l'aile gauche de la mairie de Péronne. Il bénéficie d'importants dépôts de l'Etat et ds donations des plus grandes familles de la région. Le musée est complètement pillé puis détruit par les troupes allemandes entre 1914 et 1918. Grâce au courage de son conservateur de l'époque, Félix Louis, une fraction des collections est enterrée et ainsi sauvée. Le même scénario se reproduit en 1941. Le Musée ne sera réinstallé dans l’hôtel de ville de Péronne qu'en 1955. Il occupe aujourd'hui quatre salles au premier étage de la mairie

Atouts majeurs

Les collections archéologiques du Musée Alfred-Danicourt sont surtout reconnues pour l'exceptionnelle qualité de la glyptique, la numismatique et l’orfèvrerie antiques, trésors acquis de par le monde par Alfred Danicourt et sauvés par deux fois du pillage et de la destruction. D’une bague-sceau créto-mycénienne à une statuette gallo-romaine d’Aphrodite, d’une intaille sculptée d’une course de chars à un ensemble unique de monnayage gaulois : collections de monnaies grecques, romaines et gauloises, collection de bijoux crétois, grecs, étrusques, romains, mérovingiens, collection de bronzes (Hermès, Aphrodite)
Panorama complet de l'évolution du silex taillé en Picardie à travers des centaines d'outils préhistoriques provenant largement de l’arrondissement de Péronne. La qualité des outils néolithiques, de la pointe de flèche à la meule à grain, est de qualité exceptionnelle
La région de Péronne est connue par la présence étoffée des villae gallo-romaines, vastes fermes antiques qui exploitaient la qualité des sols. Important mobilier archéologique trouvé à proximité de Péronne lors de fouilles réalisées sur l'emplacement d'une de ces unités agricoles d’il y a 2000 ans
Péronne entre dans l'histoire de France dans le premier quart du VIe siècle, avec l’arrivée de la future reine Radegonde, élevée dans un palais proche de la ville. Sous les Mérovingiens (Ve-VIIIe siècles) Péronne, prend une grande importance politique et démographique. Un siècle plus tard, c'est le moine irlandais Saint Fursy qui marque de son empreinte notre région en y réalisant plusieurs miracles. Il est enterré à Péronne en 650; et plusieurs édifices religieux du secteur lui seront consacrés, dont la Collégiale Saint-Fursy et l'Abbaye de Mont-Saint-Quentin. Le souvenir de ces deux personnages accompagne la remarquable collection archéologique mérovingienne présentée par le musée
Péronne, ville frontière, clef du royaume de France, est marquée à jamais par l'Histoire. Les plus grands rois passèrent par la ville, pour s'y reposer ou pour en faire le siège. Les invasions se succédèrent durant plus de 1300 ans, des Normands aux Allemands, en passant par les Anglais ou les Espagnols.
Le musée municipal redonne à Péronne sa place dans l' Histoire à travers documents et objets symboliques de ce temps passé au service de la France qui lui valut multiples sièges, destructions, privilèges et décorations (armoiries, Légion d'Honneur, Citations, Croix de Guerre)

Thèmes des collections

Antiquités étrangères : Grecques et romaines ; Archéologie nationale : Préhistoire, Gallo-romain, Médiéval ; Beaux-Arts : Peinture
Autres collections : Numismatique

Artistes

Rembrant, Dürer, Picabia, Monticelli, Tattegrain, Charles-Henri Michel (1817-1905), Félix Michel (1856-1915)

Personnages

Sainte Radegonde, saint Fursy, Philippe Auguste, Louis XI, Charles le Téméraire, François 1er, Louis XIV

Tourisme

Historial de la Grande Guerre

 

M0815


  

1