Site Rose-Valland
Musées Nationaux Récupération

 
Nouvelle recherche     Affiner la recherche     Liste des réponses
Réponse n° 1
 

R 1 P

 

Peinture

 

GLEIZES Albert

 

Paris, 8 décembre 1881 - Avignon 23 juin 1953

 

Paysage

 

paysage (Meudon; paysage avec personnage)

 

1911

 

1er quart 20e siècle

 

Toile ; peinture à l'huile

 

H. 1,46 ; l. 1,14 m

Inscriptions, signature

Signé, daté b. dr. : Albert Gleizes/1911

Historique

L'oeuvre est mentionnée pour la première fois en 1940 sur une liste de l' ERR (Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg) consacrée à la spoliation Alphonse KANN, Saint-Germain en Laye (1940), page 172, sous le n° 1149 (ms) : "Gleizes, 1911, Landschaft, Öl auf Lwd, 146 x 115 cm, gerahmt". (dactyl.) + "illisible" (ms).(1). On la retrouve figurant dans l' "Inventaire des caisses récupérées dans le train 40. 0044" (dit train d'Aulnay), (2 août 1944) page 9, "Caisse KA 27", en 3ème référence : "Paysage cubiste - Gleizes 1, 40 x 1, 13" (2). En octobre 1945, Georges SALLES, directeur des musées de France, et ami d'Alphonse KANN, qui, malade, ne peut se déplacer, accepte de prendre en charge au Louvre les oeuvres retrouvées au Jeu de Paume parmi lesquelles figurent le Gleizes. Par la suite, celles-ci seront officiellement restituées à P. PITT-MILLWARD, représentant d'Alphonse KANN, notamment les 26 juin et 17 juillet 1947, mais restent en dépôt au Louvre ("Procès-verbal de restitution d'objets mobiliers identifiables" et "Bordereau : Tableaux appartenant à Monsieur Alphonse KANN, A.5 Picadilly LONDON W. I. représenté par Monsieur PITT-MILLWARD, volés par les allemands et retrouvés par la Commission de Récupération Artistique", 11 juillet 1947, page 3, sous le no "1149 - GLEIZES - Grande peinture - Paysage cubiste", signés : Marcel ROUX, chef de service de restitution du mobilier, et Peter PITT-MILLWARD). Après le décès d'Alphonse KANN, en 1948, M. BOKANOVSKI, son neveu et exécuteur testamentaire, prend les oeuvres en charge. Il semble, toutefois, qu'aucun reçu n'ait été signé par M. BOKANOVSKI, hormis ceux du 12 octobre et du 14 décembre 1948 pour quelques oeuvres retrouvées en Allemagne. Pour une raison non élucidée, le Gleizes, bien qu'il figure sur la liste des oeuvres restituées en 1947, n'a pas été remis aux héritiers.
L'oeuvre est en 1949 retenue par l'Office des Biens Privés du Ministère des Affaires Etrangères (3) et présentée à la "Commission de choix des oeuvres d'art de la récupération artistique du 27 octobre, en page VII sous la rubrique "peintures modernes" : "n° d'ordre : 3 ; n° allemand : ss n° ; provenance : Munich ; époque XXème ; auteur : GLEZE (sic) ; sujet : paysage avec personnage ; dimensions : 1,47/1,15 ; observations : huile ; attribution : Cassou (mention manuscrite)." (4) Elle est inscrite à l'inventaire provisoire spécial du MNAM le 7 décembre 1949, puis attribuée par l'arrêté du 16 mai 1951 signé par le Ministre de l'Education Nationale, "aux musées nationaux (musée d'art moderne)" parmi un ensemble d' "oeuvres d'art retrouvées hors de France par la Commission de Récupération artistique (...) dans les conditions fixées par l'article 5 du décret n° 49-1344 du 30 septembre 1944, comprenant Vème référence : "A.M.R. 1, SN, GLEZE(sic), Paysage avec personnage, huile" (5).
On a retrouvé une "Liste des oeuvres inconnues provenant d' Allemagne, se trouvant en dépôt à la commission de Récupération artistique" (sans date), page 4, 8ème référence : "KA 1149 G. 143 GLEIZES M. (sic) paysage cubiste" (6) : les interprétations possibles de ce document (non daté, mais nécessairement postérieur à 1944 et antérieur à décembre 1949, date de liquidation de la Commission de Récupération artistique) diffèrent selon qu'on le positionne avant ou après le "procès-verbal de la restitution" de 1947, qui n'est pas un procès-verbal de remise, puisque l'on sait, par ailleurs, que des oeuvres de la collection KANN demeureront encore plus d'une année en dépôt à l'Orangerie. - Dressée antérieurement à ce procès-verbal, il atteste simplement que GLEIZES fut un moment distrait de l'ensemble des oeuvres repérées de provenance KANN, et qu'on l'a rejoint ensuite. -Dressée postérieurement au procès-verbal, il témoigne que, non remis, mais également non réclamé, l'identité de sa provenance ne fut pas interprétée correctement, malgré la mention "KA" qui accompagnait sa description. Mais il convient à ce propos de rappeler que la seule source qui met explicitement en concordance le nom d'Alphonse KANN et le code que les nazis utilisaient pour l'identifier ("KA") étaient les listes Rosenberg qui ne furent transmises à l'OBIP qu'en décembre 1953.
L'oeuvre est restituée aux ayants droit d'Alphonse KANN en juillet 1997.

Marquages

Au revers, inscriptions :
- sur toile (en haut droite) : Paysage/M/Gleizes (de la main de l'artiste)/24 av. Gambetta/Courbevoie (d'une autre main)//REC-1 (au pochoir)
- sur châssis (en b.g. et à l'envers et au pochoir) : G.R : 2 D

Au revers, étiquettes :
- Chenue/expo.Alb.Gleizes/ paysage Meudon 1911 -9-
- IAT MILAN/T./147Y114 -W.2
- Milan/ Boccioni e suo tempo/déc 73 fév.74 - 122-/t/147
- Dortmund/Mus am Ostwall/ Alb.Gleizes 13 3 / 25 4 65 / cat No 9
- Minneapolis Walker art center / New-York, Guggenheim museum/expo circulante Albert Gleizes/1964-1965
- Gleizes 390-64 = 23
- S.R. Guggenheim Museum/390.64 Musée National / Paris/ GLEIZES
- 146,5 x 114,5
- cachet (rond) atelier de Cézanne, Aix-en-Provence / "Pages cézanniennes 1986 d'un maître d'aujourd'hui : Albert Gleizes 1er août-13 octobre"

Description

Encadré lors de la saisie (1) et (7)

Localisation

Restitué

Expositions

1911 (21 avr.-13 juin), Paris, Quai d'Orsay, "Salon des Indépendants", (exposé sous le titre Le chemin), n° 2613
1911 (10 juin-3 juill.), Bruxelles, Place A. Stews, 8e Salon des Indépendants, (exposé sous le titre Le chemin), n° 88
1912 (20 avril-10 mai), Barcelone, Galeria J.Dalmau, "Exposicio d'art cubista", n° 16
1912 (10-30 oct.), Paris , Galerie La Boétie, "La Section d'Or", n° 39
1956 (27 juill.-9 sept.), Londres, Tate Gallery, "Autour du cubisme", n° 7
1957-58 (18 juin-15 avril), Boston, The Institute of Contemporary Art ; Columbus, Columbus Gallery of Fine Arts ; Pittsburg, The Carnegie Institute ; Minneapolis Walker Art Center : "Paintings from the Musée national d'art moderne", n° 17
1964 (mars-déc.), New York, The Solomon R.Guggenheim Museum, "Albert Gleizes", n° 23
1964-65 (15 déc.-31janv.), Paris, Musée national d'art moderne, "Albert Gleizes 1881-1953, exposition rétrospective", n° 9
1965 (13 mars-25 mai), Dortmund, Museum am Ostwall, "Albert Gleizes", n° 9
1965 (mai-juin), Dublin, Municipal Gallery, "Albert Gleizes", n° 9
1971 (9-24 oct.), Créteil, Hall d'exposition, "L'abbaye à Créteil", n° 35
1973-74 (déc.-févr.), Milan, Palazzo Reale, "Boccioni e il suo tempo", n° 147
1981 (3 fév.-24 mars), Boulogne-Billancourt, Centre culturel, "Portraits d'arbres"
1986 (1août-13 oct.), Aix-en-Provence, Musée Granet, "Pages Cézanniennes 1986 d'un maître d'aujourdhui : Albert Gleizes"
1994 (11 août-23 oct.), Edimbourg, National Gallery of Scotland, "Le paysage dans l'art français, 1874-1914"
1997, 9-21 avril, Paris, Centre Georges Pomidou, "Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale ... "

Bibliographie

Catalogue de l'exposition "Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale ... " Paris, Centre Georges Pompidou, 9-21 avril 1997, n°16

Notes

(1) MAEE/ARD/RA/C 94 A 10
(2) MAEE/ARD/RA/C 296
(3) S.M.F. dossier Récupération
(4) MAEE/ARD/RA/C 300 ; AMN Z 15 B, 1947-1956
(5) A.M.N., Z 15 B, 1950-1958
(6) MAEE/ARD/RA/C 375 P 7
(7) Archives amméricaines, NARA 227, www.fold3.cpm/image/306252105 : Fiche ERR : "gerahmt" et www.errproject.org/jeudepaume/card_view.php?Cardld=1613

Mise à jour

2014/10/06

Droits photo

© ADAGP © Musée national d'art moderne

Réponse n° 1
Nouvelle recherche     Affiner la recherche     Liste des réponses
Notices  

1  

Lots de réponses