Pour effectuer une recherche de la base

à la page d'accueil
du site du ministère


Catalogue des MNR

Les "MNR", entendez " Musées nationaux Récupération", sont des oeuvres récupérées en Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale et qui, faute d'avoir retrouvé leurs légitimes propriétaires, ont été confiées par l'Office des biens privés à la garde de la Direction des musées de France en vertu du décret du 30 septembre 1949.

Conformément aux dispositions de ce décret, la Direction des musées de France a organisé, pour permettre à d'éventuels ayants droit de reconnaître leur bien, une exposition de ces 2 000 oeuvres (environ 1 000 peintures auxquelles s'ajoutent des sculptures, des dessins et des objets d'art) au musée national du château de Compiègne de 1950 à 1954. Le décret de 1949 prévoyait également que les "MNR" seraient consignés sur des "inventaires provisoires" distincts des inventaires des collections nationales, ce qui a été fait par les différents départements concernés, ces inventaires étant naturellement tenus à la disposition du public.


Soucieuse de manifester le soin qu'elle a toujours eu de tenir les "MNR" à la disposition d'éventuels ayants droit, et pour répondre au mouvement général d'intérêt dont font l'objet depuis quelques années ces oeuvres, spoliées pour certaines mais pour beaucoup négociées sur le marché de l'art parisien durant la dernière guerre, la Direction des musées de France a décidé d'en publier un catalogue illustré qui devrait faciliter les recherches accomplies par le ministère des Affaires étrangères chargé d'instruire les demandes de restitution.

En attendant la sortie de cet ouvrage qu'éditera la Réunion des musées nationaux, le catalogue des MNR est progressivement accessible sur ce site, sous la forme de fiches d'identité accompagnées d'images. Cette initiative se situe dans le droit fil de l'action menée par la DMF pendant la dernière guerre mondiale et au lendemain du conflit pour protéger les collections privées françaises, puis faciliter la restitution des oeuvres récupérées en Allemagne, dont il faut rappeler que 45 000 d'entre elles ont retrouvé dès cette époque leurs légitimes propriétaires.

Tout ayant droit d'une personne nominativement désignée dans la présente base de données bénéficie d'un droit d'accès aux informations la concernant et d'un droit de rectification conformément aux articles 27 et 36 de la loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
Contacts :
Marie-Renée Courty , Isabelle Phalippon-Robert

Vous pouvez également consulter le site du musée national d'art moderne consacré aux MNR.

Des informations complémentaires sont à votre disposition :