Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château
localisation Languedoc-Roussillon ; Hérault ; Puissalicon
dénomination château
éléments protégés MH élévation ; toiture
époque de construction 4e quart 13e siècle ; 16e siècle ; 1er quart 17e siècle
historique Le sommet escarpé du village est couronné par la masse du château. Un castrum devait exister dès le 12e siècle. Les bases actuelles semblent dater de la fin du 13e siècle. Le plan de l'édifice, dicté par la topographie, est complexe et comporte des niveaux en dénivellation. Il s'organise autour de la cour sommitale. Un grand corps rectangulaire longé par une rampe cavalière, avec tour ronde, au nord. Un massif en arc de cercle du nord-ouest au sud, avec accès méridional (portail à entablement et restes de fronton ; vestiges d'un édicule en encorbellement appelé "pilori") se prolonge jusqu'à la tour ronde orientale. Sur la cour, le premier niveau offre une série d'arcades en arc brisé et dans l'angle nord, la tourelle polygonale du large escalier à vis. L'édifice présente une architecture d'ancien château fort médiéval transformé en résidence seigneuriale à la fin du 16e et au début du 17e siècle.
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1988/01/25 : inscrit MH
  Façades et toitures (cad. B 309) : inscription par arrêté du 25 janvier 1988
site protégé site inscrit
visite fermé au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00103677
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/16
crédits photo Signoles, André - © Monuments Historiques
 
Contact service producteur
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00103677):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0