Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Domaine
localisation Languedoc-Roussillon ; Hérault ; Margon
dénomination château
éléments protégés MH cour ; enceinte ; terrasse ; parc ; chapelle ; escalier ; mur
époque de construction 15e siècle ; 1er quart 16e siècle ; 17e siècle ; 18e siècle
historique La terre de Margon, ancienne baronnie, relevait directement du roi. Le premier hommage remonte à 1221. Les deux ailes latérales furent construites de 1512 à 1520. Pendant les guerres de Religion, la tour servit de prison. En 1719, le seigneur fit jeter sur les fossés, les arceaux qui permettent la communication directe avec le parc. Le château fut mutilé en 1793. L'édifice se compose d'un corps de bâtiment rectangulaire, flanqué de trois tours. Deux ailes latérales encadrent la cour est. L'aile nord est limitée à l'est par une tour ronde. L'aile sud, en partie détruite, était reliée à une grosse tour carrée dont seules subsistent les bases. A l'ouest, au delà de l'ancien fossé et en contre-bas, se développe le parc. Il est relié au château par un ensemble de terrasses en gradin et d'escaliers à volées divergentes ou convergentes. Les ailes nord et sud ont été remodelées aux 19e et 20e siècles. Le corps principal est à un étage carré sur rez-de-chaussée et un étage de comble. La distribution des niveaux est assurée par un large escalier en vis, logé dans la tour Est. Le rez-de-chaussée est divisé en trois grandes salles en enfilade. L'ensemble est plafonné, mais seul le grand salon est couvert d'un plafond à la française. Les deux autres plafonds en plâtre datent de la fin du 18e siècle. Le petit salon situé au rez-de-chaussée de la tour nord-ouest présente murs et voûte ornés de peintures du 18e siècle (oiseaux exotiques, paysages et scènes champêtres). Les trois tours se prolongent d'un niveau au-dessus du corps principal. Ce dernier étage, du moins pour les tours nord-ouest et sud-ouest, est réservé à la fonction défensive du château. La partie du chemin de ronde, située aujourd'hui dans oeuvre, est en parfait état de conservatin, de même que les consoles qui le supportent.
décor sculpture ; peinture
propriété propriété d'une société privée
protection MH 1937/02/01 : inscrit MH
  Château proprement dit avec cour et enceinte ; ensemble des escaliers descendant au parc et terrasses qui y sont comprises ; parc limité par des murs et du côté du couchant par une allée de noisetiers et de lauriers roses ; chapelle et pièces contiguës (dont le sol relevé au niveau de la cour étaie les fondations de la courtine côté Est) : inscription par arrêté du 1er février 1937
visite fermé au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00103499
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/16
crédits photo Comte, Yvon - © Monuments Historiques
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00103499):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0