Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ancienne abbaye Saint-Félix-de-Montceau
localisation Languedoc-Roussillon ; Hérault ; Gigean
dénomination abbaye
éléments protégés MH église
époque de construction 4e quart 13e siècle ; 1er quart 14e siècle
historique L'église est le seul reste de l'abbaye bénédictine de Saint-Félix de Montceau, qui paraît avoir été fondée dans le premier quart du 12e siècle. Des religieuses vouées à la vie contemplative choisirent ce site où existait une chapelle romane bénédictine. Cette dernière étant devenue trop petite, on construisit une église gothique vers la fin du 13e siècle. Etant peu à peu tombé en désuétude, le prieuré fut supprimé en 1749 et tous ses biens remis à la Visitation de Montpellier, laquelle fut dépouillée à la Révolution. La voûte est effondrée. Les murailles seules sont debout. La nef était divisée en trois travées séparées par des faisceaux de sept colonnettes qui descendent jusqu'au sol, sauf celles de la première travée qui reposent sur une console conique. Toutes les nervures sont constituées par un tore entre deux baguettes. L'édifice était éclairé par des fenêtres étroites présentant des arcs trilobés. L'abside à sept pans est éclairée par trois fenêtres géminées à arcs tréflés surmontés d'un quadrufeuilles. La façade occidentale est percée d'une rose multilobée. La porte principale s'ouvre au nord. Les retombées des voussures reposent de chaque côté sur six colonnettes à chapiteaux évasés décorés d'une moulure.
propriété propriété de la commune
protection MH 1925/02/12 : inscrit MH
  Les ruines de l'église Saint-Félix-de-Montceau : inscription par arrêté du 12 février 1925
site protégé site classé
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00103458
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00103458):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0