Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ruines du château
localisation Midi-Pyrénées ; Tarn ; Castelnau-de-Lévis
dénomination château
époque de construction 13e siècle
historique Au 13e siècle, les villages de la région voisine d'Albi étant ruinés, le comte Raymond VII, afin de donner un refuge aux populations errantes, conçut le projet de faire construire une nouvelle bastide. En 1234, il donna à Sicard Ier, son confident, le Puy de Bonafous pour y construire un château-fort ou une ville : Castelnau. En 1320, la seigneurie de Castelnau de Bonafous fut portée dans la famille de Lévis par mariage. D'après la tradition, le château était encore visible dans son entier au début du 19e siècle. Vendu en 1818, les acquéreurs l'utilisèrent comme carrière. De cet ensemble subsistent les restes de la porte d'entrée et de la tour qui la flanquait ; un vestige de bâtiment comprenant plusieurs salles dont certaines conservaient des peintures décoratives du 16e siècle, encore visibles au début du 20e siècle ; une tour rectangulaire renfermant un escalier. Cette tour sur plan carré est accolée à une autre, demi-circulaire, qui renfermait à chaque étage une loge de guetteurs.
état vestiges
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1909/11/22 : classé MH
  Château (ruines) : classement par arrêté du 22 novembre 1909
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00095499
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/30
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Galup, Amélie (photographe) - Donation Amélie Galup, ministère de la Culture (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine) diffusion RMN
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00095499):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0