Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Vestiges de l'ancien château de Meywihr
localisation Alsace ; Haut-Rhin ; Ammerschwihr
lieu-dit Im Schloss
dénomination château
époque de construction 10e siècle
historique Ayant appartenu initialement à l'abbaye de Murbach ; usurpé par les comtes de Ferrette, il fut assiégé vers 1279 par les sires de Ribeaupierre, à qui il échut en 1291 par jugement de Rodolphe de Habsbourg. Avant leur mise à jour à l'occasion de fouilles menées en 1959, les vestiges du château de Meywihr, mamelon circulaire de 66 m de diamètre entouré d'un fossé, ont été considérés en 1946 comme ceux d'un fortin de l'époque franque. Au centre du tertre formé par des débris du château les fouilles ont relevé la base d'un donjon carré de 8 m de côté, conservé sur moins de 2 m de hauteur. Constitués d'assises régulières de moellons en grès, calcaire et granit, les murs épais de plus de 2 m ont été dégagés jusqu'au deux assises inférieures qui constituent les fondations primitives. Les chaînes d'angle présentent un appareil soigné de pierres à bossages, dont le liseré assez large situe la construction du château à la fin de l'époque romane. Il est en ruines depuis le 13e siècle.
état vestiges
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1956/03/15 : inscrit MH
  Château de Meywihr (vestiges de l'ancien) (cad. D 1691, 1694, 1697) : inscription par arrêté du 15 mars 1956
type d'étude Recensement immeubles MH
référence PA00085324
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/16
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00085324):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0