Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Tayac et ses dépendances
localisation Aquitaine ; Dordogne ; Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil
destinations successives musée national de la Préhistoire
dénomination château
éléments protégés MH communs
époque de construction 12e siècle ; 16e siècle
historique La plateforme du château fut occupée dès les temps préhistoriques et a livré des gisements d'époques madgalénienne et azilienne. Sous le nom de Roc de Tayac, le château primitif fut bâti aux environs du 13e siècle. Tour à tour, français et anglais au cours des guerres de Cent ans, le château souffrit des sièges successifs et dut être reconstruit au 16e siècle. En 1595, il subit le siège des croquants révoltés. En 1606, le roi donna l'ordre de le démanteler, sans doute suite à la condamnation de Jean Guy de Beynac, impliqué dans la conspiration du duc de Bouillon.

L'édifice est en partie creusé dans le rocher, en partie construit. Ses murs de défense s'élèvent sur un encorbellement de la falaise. Les chambres, les couloirs, les escaliers sont creusés dans le rocher. L'accès se fait par une porte en plein cintre et à grands claveaux. Cette porte donne accès à un passage, partie bâti, partie taillé, sous le bâtiment en retour d'équerre de la façade principale et qui barre l'accès de la plateforme. Le corps de logis, parallèle à la falaise, comportait à son angle sud-ouest une petite tourelle en encorbellement.
propriété propriété de l'état
protection MH 1968/12/26 : classé MH
  Château de Tayac et ses dépendances (cad. AC 7) : classement par arrêté du 26 décembre 1968
visite ouvert au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00082536
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/11
date mise à jour 2014/01/10
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00082536):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0