Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site château fort
localisation Alsace ; Bas-Rhin ; La Petite-Pierre
aire d'étude Petite-Pierre (La)
adresse place du Château
dénomination château fort
époque de construction 12e siècle ; 1er quart 13e siècle ; 3e quart 15e siècle ; 3e quart 16e siècle ; 4e quart 17e siècle ; 3e quart 19e siècle ; 4e quart 20e siècle
année 1212 ; 1452 ; 1566 ; 1681
auteur(s) Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis (ingénieur militaire)
historique Sans doute édifié au cours du 12e siècle, le château est mentionné pour la première fois en 1212 mais dès 1223, à la suite d'un conflit avec l'évêque de Strasbourg, les comtes de Parva Petra doivent céder leurs biens à l'évêque à titre de fief épiscopal. Bourcard de Lutzelstein est contraint de céder le quart de ses biens au comte palatin. Les parties les plus anciennes de ce logis peuvent dater de 1220-1230. En 1452, le comte Frédéric le palatin s'empare du château. Il agrandit la ville, embellit le château. En 1566, le château deviendra la résidence du comte palatin Georges-Jean qui y fait entreprendre de grands travaux, c'est de cette époque que datent la plupart des vestiges actuels. En 1677, l'armée française occupa le château, en 1681 le comté fut réuni à la France. Le château fut alors pourvu d'une garnison française et le roi fit réparer et agrandir les fortifications de la place par Vauban. En 1870 les fortifications furent rasées. Depuis 1977, le bâtiment abrite les services administratifs du parc régional des Vosges du Nord.
description Le château occupe la partie orientale d'une crête, à 340 mètres d'altitude, à l'extrémité de la vieille ville dont il n'est séparé que par un fossé artificiel. Un pont-levis protégeait l'entrée transformée au 19e siècle, mais il subsiste des vestiges de deux bâtiments romans, de la fin du 12e siècle ou du début du 13e siècle. Le logis seigneurial, situé au sud, a subi de nombreux remaniements qui ne permettent plus de restituer le volume. Dans la cave de ce bâtiment, dans la salle dite du pilier, est conservée une citerne à filtration qui daterait du 14e siècle. Un bâtiment polygonal gothique occupe la pointe occidentale du rocher ; sa cave a été voûtée au 16e siècle et à la même époque on y a percé des fenêtres. L'étage a conservé des fenêtres sous arc brisé avec doubles colonnettes dans les voussures. Les chapiteaux à crochets sont surchargés de feuilles polylobées. L'ancien palais conserve sur sa façade sud les vestiges de fenêtres romanes. Le château tel qu'il se présente résulte de réaménagements multiples ininterrompus jusqu'au 19e siècle. Des travaux entrepris en 1566, il subsiste la porte d'entrée à pilastres et la tourelle d'escalier. A l'est, un donjon pentagonal, détruit au 19e siècle, figure sur des relevés anciens. Il se trouvait presque à l'aplomb du fossé, à l'emplacement de la poudrière construite vers 1852. Dans la cour, un puits à décor Renaissance. Les vestiges de l'ancien palais roman remaniés occupent l'extrémité occidentale du rocher. Un peu en contrebas, un promontoire rocheux fortifié domine la vallée.
étages sous-sol ; 2 étages carrés
gros-oeuvre grès ; grand appareil ; enduit
typologie donjon ; tourelle d'escalier ; arc brisé ; colonne
état restauré
protection MH 1922/04/27 : classé MH
  Confirmation au J.O. le 16.02.1930
type d'étude inventaire préliminaire
rédacteur(s) Hauss Alain ; Bardout Michèle
référence IA67006996
  © Inventaire général
enquête 1996
date versement 1998/10/06
date mise à jour 2013/09/05
Contact service producteur
service producteur Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA67006996):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0