Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site ferme Idioinea
localisation Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques ; Ahaxe-Alciette-Bascassan
aire d'étude Saint-Jean-Pied-de-Port
lieu-dit Idioinea
dénomination ferme
parties non étudiées étable ; fenil
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
siècle détail 2e quart 19e siècle ; 20e siècle
année 1833
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
historique La construction d'Idioinea est antérieure à la date portée 1833 et remonte probablement au 17e siècle ou au 18e siècle. La partie la plus ancienne conservée est l'étable surmontée du fenil, à l'arrière du corps de logis. Celui-ci a entièrement été repris et remanié dans le 2e quart du 19e siècle : rehaussement des murs, modification de la toiture (passage d'un toit à deux pans à un toit en croupe) , réorganisation de la façade. Toutefois, à l'intérieur, la fonction et la disposition des pièces est inchangée. Des constructions récentes de style hangar ont été construites contre le bâtiment d'origine.
description Idioinea présente un corps de logis de plan rectangulaire, composé d'un étage carré et d'un comble à surcroît percé d'oculi circulaires. L'ensemble est surmonté d'un toit en croupe. La façade se développe sous le mur gouttereau. L'élévation est ordonnancée, avec une travée centrale qui se distingue par un décor d'appareil dit "en bouteille". Les ouvertures, notamment les fenêtres et la porte d'entrée surmontées de linteaux en arc segmentaire, sont en calcaire. La porte est surmontée d'une plaque datée de 1833 et décorée de deux étoiles et de deux oiseaux. Trois oculi sont situés sous le comble en élévation antérieure, tandis qu'un seul est présent en élévation latérale gauche et droite. Le corps de logis s'articule autour de l'ezkaratz qui donne accès à la cuisine à droite, aux chambres à gauche et à l'étage, ainsi qu'à l'étable. Ezkaratz et fenil, sont situés dans le prolongement arrière, et se distinguent par un toit à longs pans, couvert de tuiles creuses, nettement moins élevé que le toit à croupe du corps de logis. Des dépendances sont accolées perpendiculairement au corps de logis en élévation latérale droite ; elles abritent une ancienne bergerie et un fenil. Elles sont sous un toit à deux pans couvert de tuiles creuses. Des dépendances récentes sous tôle ondulée sont accolées perpendiculairement à l'étable en élévation latérale gauche.
élévation élévation ordonnancée
étages 1 étage carré ; comble à surcroît
gros-oeuvre calcaire ; moellon ; parpaing de béton ; enduit
couverture (type) toit à longs pans ; pignon couvert ; croupe
couverture (matériau) tuile creuse ; tôle ondulée
typologie ferme tripartite ; ezkaratz au centre ; étable à l'arrière ; fenil au-dessus
état remanié
propriété propriété privée
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Pécheux Barbara ; Iñarra Emmanuel
référence IA64000855
  © Inventaire général ; © Conseil général des Pyrénées-Atlantiques
enquête 2000
date versement 2004/09/21
Contact service producteur
service producteur Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire
54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA64000855):REF)
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0