Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 95

  Monuments historiques
édifice / site Maison dite des Emigrants
localisation Languedoc-Roussillon ; Hérault ; Saint-Pons-de-Mauchiens
dénomination maison
époque de construction 17e siècle
historique Le village de structure circulaire est d'origine médiévale, bâti sur un cône rocheux avec à son sommet un castrum féodal autour duquel s'adossent les habitations. A la fin du 10e s., la population doit se réfugier sur le castrum. La chapelle castrale devient paroissiale. Au 14e siècle, une enceinte de remparts munie de deux portes encore existantes ferme l'ensemble de l'agglomération. Les châtelains de Saint-Pons donnent à certains de leurs vassaux la permission de construire dans l'enceinte des remparts. La famille d'Astanières en est propriétaire dans les années 1500. En 1580, Pierre d'Astanières est viguier du village, charge exercée par des membres de la famille jusqu'à la Révolution. Les d'Astanières ayant émigré pour le Royaume de Naples, lors de la Terreur, la maison reçoit le nom de Maison des Emigrants. Elle est vendue comme bien national et partagée entre différents prorpiétaires ce qui est perceptible sur le plan cadastral de 1830. Au milieu du 20e siècle, à l'état de ruine, elle est à l'abandon, remembrée dans les années 1960 par un propriétaire unique. Un nouvel acquéreur relance la campagne de travaux à partir de 2008.
description La façade sur rue ainsi que les portes sont de sobre ordonnance classique. A l'étage noble, le grand salon donne sur la rue, avec sur le mur ouest une grande cheminée en gypserie du 17e siècle.
propriété propriété privée
protection MH 2015/08/12 : inscrit MH
  La maison dite « des Emigrants » (cad. AB 306, 309, 310, 311 : maison ; 716 : courette ; 717 : terrasse ; 725 : jardin) : inscription par arrêté du 12 août 2015
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA34000111
  © Monuments historiques
date versement 2017/04/12
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5805]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((Languedoc-Roussillon) :LOCA )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0