Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 95

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site présentation du village de Ban-de-Sapt
localisation Lorraine ; Vosges ; Ban-de-Sapt
auteur(s) Mougenot Louis-Ernest, dit : Mougenot-Méline (architecte)
historique La commune de Ban-de-Sapt est constituée de 7 hameaux principaux auxquels il faut rajouter une partie de Chatas. Sa population était en 1914, de 974 habitants dont 391 à Launois, le chef-lieu. Durant la Première guerre mondiale, les bâtiments de la commune ont été détruits à 90% ; sur 268 maisons, 240 ont été déclarées en état de ruine en 1919 et il ne restait que 100 ha de terre cultivable sur les 2200. En 1921, les baraques provisoires destinées à reloger la population ainsi que les 300 ouvriers travaillant à la reconstruction sont érigées. En 1922, le département de la Haute-Marne fait deux dons qui seront affectés à l'adduction d’eau et à la création d’une bibliothèque. L'« Armoire Lorraine », association philanthropique, contribue à l’installation d’une coopérative d’alimentation, finance des bains-douches municipaux provisoires et fait un prêt à la coopérative de reconstruction de 50 000 F afin d’accélérer la reconstruction des deux premières habitations définitives. Cette somme transformée ultérieurement en don à la commune permet la réalisation de l'adduction d’eau de La Fontenelle et des Fols ainsi que l’application des préceptes d’hygiène dans les trois écoles (WC avec sièges, urinoirs, lavabos et armoires métalliques pour les élèves). La même année, le conseil municipal approuve l'adhésion à la coopérative de reconstruction de Senones, ainsi que plans des nouveaux bâtiments publics. Ils sont dressés par l’architecte Louis-Ernest Mougenot-Méline (1862-1929) et concernent la mairie-école (IM88001402) , l’église (IM88001403) , le presbytère (IM88001426) , la poste (IM88001425) et les écoles de Laître-La Fontenelle (IM88001424) et de Gemainfaing.
description Dés 1920, les bâtiments publics provisoires sont terminés. Ils comprennent une mairie-école construite en brique creuse sur un soubassement de blocs de béton préfabriqués allemands (aujourd'hui salle des fêtes) et l'église provisoire en bois. Les 200 bâtiments provisoires privées sont terminés en 1921. Ils sont constitués de 106 habitations provisoires de 3 pièces en brique creuse et de presque autant de granges indépendantes en bois. Le plan d’alignement adopté par le conseil municipal en 1922 ne remet pas en cause l'organisation du village, ni le tracé des voies. Il normalise seulement la largeur des chemins : 10 mètres pour les chemins de grande communication et 7 pour les chemins ruraux. Afin de créer une petite place à l’intersection des chemins de grande communication, la mairie-école est légèrement déplacée. Elle est construite sur la parcelle attenante, à l'emplacement de l'ancien presbytère, qui sera reconstruit plus loin. L'architecte Mougenot-Méline conçoit de vastes bâtiments publics au décor éclectique. Ils sont caractérisés par une élévation antérieure percée en rez-de-chaussée de baies d'inspiration romane aux encadrements de grès rose (ou en béton l'imitant) et une toiture à forte pente ornées de cheminées élancées terminées de mitre en forme de maison. Leur construction débute en 1922 (mairie-école) pour s'achever en 1930 (église). Les bâtiments privés, édifiés à partir de 1923, reprennent le plan traditionnel de la ferme vosgienne, mais leurs façades sont marquées par le linteau droit de la porte de grange souvent réalisé en béton armé.
gros-oeuvre moellon ; enduit ; grès
type d'étude opération ponctuelle
rédacteur(s) Jean-Yves Henry
référence IA88001405
  © Région Lorraine - Inventaire général
enquête 2008
date versement 2010/05/04
crédits photo Henry, Jean-Yves - © Région Lorraine - Inventaire général ; © Commune de Ban-de-Sapt
 
Contact service producteur
service producteur Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général
Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1828]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((Vosges) :LOCA )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0