Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 99

  Monuments historiques
édifice / site Fort Paté
localisation Aquitaine ; Gironde ; Blaye
dénomination fort
éléments protégés MH casemate
époque de construction 4e quart 17e siècle
année 1690
auteur(s) Vauban Sébastien le Prestre de, marquis (ingénieur militaire)
historique L'île Paté était autrefois appelée île Saint-Simon. Vers 1680, Louis XIV, encore sous l'impression des guerres de Religion et des troubles de la Fronde, dans lesquelles Blaye avait eu un rôle important, se préoccupa de perfectionner les fortifications existantes. Vauban fit construire sur la rive droite de la Gironde les enceintes de la citadelle de Blaye. Au centre, il fit élever, en 1689, le fort Paté. Défendu par quatre bastions et une demi-lune, le fort est constitué par une tour en maçonnerie de forme elliptique. Cette tour de douze mètres de haut était crénelée. Elle abritait les magasins à poudre et un bâtiment servant de corps de garde. La défense de l'île fut complétée plus tard par des positions de batterie.
état vestiges
propriété propriété privée
protection MH 2013/10/09 : classé MH
  Le Fort-Pâté et ses casemates avec le sol de leur parcelle d'implantation (cad. AX 1) : classement par arrêté du 9 octobre 2013
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00083153
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/11
date mise à jour 2015/09/22
crédits photo Neury, Aimée - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-298]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((fort) :DENO )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0