Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 47

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Fort dit la Citadelle
localisation Poitou-Charentes ; Charente-Maritime ; Le Château-d'Oléron
aire d'étude Château-d'Oléron (Le)
dénomination fort
parties non étudiées ouvrage avancé ; fossé ; pont ; enceinte ; caserne ; casemate ; poudrière ; arsenal ; chapelle ; ouvrage d'entrée ; citerne ; puits ; four à pain
époque de construction 2e quart 17e siècle (détruit) ; 4e quart 17e siècle ; 4e quart 18e siècle ; 3e quart 19e siècle
année 1853
auteur(s) Argencourt Pierre de Conti, seigneur d' (ingénieur militaire) ; Clerville Louis Nicolas, chevalier de (ingénieur militaire) ; Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis (ingénieur militaire) ; Ferry François (ingénieur militaire)
historique Un château fort, résidence d'Aliénor d'Aquitaine, existait dès le 11e siècle et fut ruiné probablement au milieu du 16e siècle lors des conflits entre catholiques et protestants ; entre 1630 et 1640, suite au voyage de Richelieu dans l'île en 1627, l'ingénieur d'Argencourt est chargé de la construction d'un ouvrage bastionné, tourné vers le centre de l'île, avec demi lune couvrant l'accès ; côté mer furent ensuite construits un front à deux demi bastions une caserne et un magasin ; entre 1673 et 1684, renforcement de la place par une enveloppe tenaillée construite sous le gouvernement militaire de l. N. de Clerville et continuée par l'ingénieur des combes ; en 1685 Sébastien Le Prestre dit Vauban élabore un projet pour la forteresse ; Ferry, ingénieur général, reprend et modifie le projet : il fait raser l'enveloppe de Clerville, construire l'ouvrage à cornes projeté par Vauban qu'il dégage en faisant détruire la partie est du bourg du château et construire au sud, dans le marais, un ouvrage à corne qui s'effondre en 1689 ; en 1690, Vauban propose d'établir 4 fronts bastionnés avec tours bastionnées et bastions détachés, les travaux ne furent jamais achevés et s'interrompent définitivement en 1704, un seul bastion, rasé plus tard, a été commencé ; la citadelle est ensuite utilisée comme casernement et comme batterie de côté ; en 1780, construction du magasin à poudre Saint-Nicolas ; vers 1860, les parapets sont remaniés ; l'armement fut enlevé en 1914, 1915 ; le 17 avril 1945 les forces françaises libres bombardent la citadelle occupée par les troupes allemandes causant de graves dégâts à l'édifice qui est en cours de restauration depuis 1970
description Murs d'enceinte en moellon avec quelques parties, dont les portes, en pierre de taille ; bâtiment principal en moellon enduit, à 1 étage, avec toit à longs pans à croupe couvert de tuile creuse ; poudrière Saint-Nicolas en pierre de taille, avec couverture en pierre et voûté intérieurement ; casemates et souterrains casemates à voûte en berceau ou à voûte d'arêtes
étages 1 étage carré
gros-oeuvre calcaire ; moellon ; enduit partiel ; pierre de taille ; bossage
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ; pignon découvert
couverture (matériau) tuile creuse ; calcaire en couverture
couvrement voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'arêtes
décor sculpture
représentation pilastre ; armoiries ; couronne ; drapeau ; fronton ; coquille ; feuille ; volute
  sujet : pilastres, bossages, armes de France, drapeaux et étendards, support : porte royale ; sujet : frontons, coquille, feuilles, volutes, support : baie de la travée centrale du bâtiment principal
propriété propriété publique
protection MH 1929/06/14 : classé MH
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Truttmann Philippe
référence IA00074679
  © Inventaire général
enquête 1988
date versement 1992/01/20
date mise à jour 2011/10/17
Contact service producteur
service producteur Conseil régional de Poitou-Charentes - Service chargé de l'inventaire
102, Grand'Rue - BP 553 86020 Poitiers Cedex - 05.49.36.30.30
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-298]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((fort) :DENO )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0