Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 38

  Monuments historiques
édifice / site Château Perrier
localisation Champagne-Ardenne ; Marne ; Epernay
adresse 13 avenue de Champagne
dénomination château
éléments protégés MH pavillon ; mur de soutènement ; pavement ; statue ; logis ; sous-sol ; grille ; jardin ; pavillon
époque de construction 3e quart 19e siècle
année 1852
auteur(s) Cordier Eugène (architecte)
historique Cette demeure, bâtie par l'architecte Eugène Cordier pour le négociant Charles-Nicolas Perrier, est à la fois résidence privée, lieu de réception, lieu de stockage et d'élaboration du champagne. Les travaux débutent en 1852 par le creusement des caves. Les deux pavillons sur rue sont construits, en commençant par celui du concierge, au cours des années 1852-1853. Ils se poursuivent par les maçonneries du corps principal : 1853-1854. La charpente et la couverture sont posées en 1855 permettant de commencer l'aménagement intérieur qui s'achève à la fin de l'année 1856. En 1890, la statue en fonte intitulée « Le veneur » est installée dans la cour d'honneur. Les caves du château serviront d'hôpital militaire pour les troupes italiennes pendant la première guerre mondiale.
propriété propriété de la commune
protection MH 2013/10/02 : classé MH
  Le logis en totalité, y compris sa grande cave, les deux pavillons d'entrée, la grille et son mur de soutènement, le pavement de la cour, la statue du veneur et son socle, le jardin et l'ensemble de la parcelle tels que représentés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AI 105) : classement par arrêté du 2 octobre 2013
site protégé ZPPAUP
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA51000019
  © Monuments historiques
date versement 2013/07/08
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5900] [5901-6000] [6001-6100] [6101-6200] [6201-6300] [6301-6400] [6401-6500] [6501-6600] [6601-6700] [6701-6800] [6801-6900] [6901-7000] [7001-7100] [7101-7200] [7201-7300] [7301-7400] [7401-7500] [7501-7600] [7601-7700] [7701-7800] [7801-7900] [7901-8000] [8001-8100] [8101-8200] [8201-8300] [8301-8400] [8401-8500] [8501-8600] [8601-8700] [8701-8800] [8801-8900] [8901-9000] [9001-9100] [9101-9200] [9201-9300] [9301-9400] [9401-9500] [9501-9600] [9601-9700] [9701-9800] [9801-9900] [9901-10000] [10001-10100] [10101-10200] [10201-10300] [10301-10375]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((château) :DENO )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0