Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 3

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site cathédrale Notre-Dame
localisation Picardie ; Aisne ; Laon
aire d'étude Laon-Centre
dénomination cathédrale
parties non étudiées chapelle ; crypte
objets mobiliers
époque de construction 2e moitié 12e siècle ; 1er quart 13e siècle ; 2e quart 13e siècle ; limite 13e siècle 14e siècle ; 2e moitié 19e siècle
siècle détail 2e moitié 16e siècle ; 17e siècle ; 2e moitié 18e siècle
année 1218 ; 1777
auteur(s) Boeswillwald Emile (architecte des Monuments historiques)
historique Il ne reste rien d'apparent des édifices antérieurs à la cathédrale commencée sous l'épiscopat de Gauthier de Mortagne (1155-1174) ; il semble que l'on puisse distinguer quatre campagnes de travaux ; la 1ère, de 1155 à 1170 voit la construction du 1er choeur et des murs orientaux du transept la 2e, de 1170 à 1180 correspond à l'achèvement du transept, à l'amorce de ses tours, et aux 5 dernières travées de la nef ; la 3e, de 1180 à 1195 est la campagne d'achèvement de la nef suivi de la construction d'un seul jet de la façade occidentale et de ses tours ; la 4e de 1205 à 1220 voit la reconstruction et l'allongement du choeur, la mise en place de la voûte de la tour-lanterne, des arcs-boutants de la nef et l'élévation de la tour occidentale du transept sud, dite tour de l'Horloge ; son pendant au nord, la tour Saint-Paul, daterait du 2e quart du 13e siècle ; la chapelle dite des Fonts se rattacherait à la 4e campagne de construction (1218 : date dendrochronologique de la charpente) ainsi que la sacristie et la salle dite du Trésor ; la fin du 13e siècle et le 1er quart du 14e siècle voient l'installation de chapelles entre les arcs-boutants de la nef et du choeur, ainsi que la reconstruction de la façade du bras sud du transept, la même opération n'étant qu'ébauchée au nord ; le seul aménagement notable est par la suite l'installation de clôtures de pierre aux chapelles latérales, dans la 2e moitié du 16e siècle et dans le cours du 17e siècle ; une crypte pour enterrer les évêques fut ouverte en 1777 (porte la date) au milieu du sanctuaire avec accès derrière le maître autel ; en 1793 est abattue la flèche de la tour sud de la façade occidentale ; la restauration de l'édifice entreprise en 1853 par l'architecte des Monuments historiques Emile Boeswillwald dura jusqu'à la Première Guerre mondiale.
description Plan en croix latine dont le choeur est pratiquement aussi long que la nef ; édifice à trois vaisseaux, couverts de voûtes d'ogives sexpartites pour le choeur et la nef ; élévation à quatre niveaux ; tour-lanterne à la croisée du transept. Bâtiment construit en pierre de taille calcaire et couvert d'un toit d'ardoise.
plan plan en croix latine
élévation élévation ordonnancée sans travées
étages 3 vaisseaux
escaliers escalier dans-oeuvre ; escalier en vis sans jour ; en maçonnerie
gros-oeuvre calcaire ; moyen appareil
couverture (type) toit à longs pans ; pignon découvert ; toit en pavillon ; terrasse
couverture (matériau) ardoise
couvrement voûte d'ogives
décor sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; vitrail (étudié dans la base Palissy) ; ferronnerie (étudiée dans la base Palissy)
typologie Chevet plat ; tour-lanterne ; voûte sexpartite ; élévation à 4 niveaux
protection MH 1840 : classé MH ; 1889 : classé MH
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Hérold Michel ; de Massary Xavier ; Plouvier Martine
référence IA00066431
  © Inventaire général
enquête 1987
date versement 1991/03/01
date mise à jour 2012/02/14
crédits photo Durand, Eugène (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
service producteur Conseil régional de Picardie - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel
88, rue Gaulthier de Rumilly 80000 Amiens - 03.22.97.16.57
voir aussi Visite guidée
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-197]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((cathédrale) :DENO )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0