Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 52

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site hôtel de voyageurs dit Hôtel Gallia
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Cannes
aire d'étude Cannes centre
adresse 27 boulevard Montfleury
dénomination hôtel de voyageurs
édifice contenant Casino des Fleurs
4
parties non étudiées jardin d'agrément ; clôture de jardin ; portail ; étang ; tennis
époque de construction limite 19e siècle 20e siècle
auteur(s) Stoecklin Henri (architecte) ; Stoecklin Jules (architecte) ; Pellegrini Ernest (sculpteur) ; Designori Francis (peintre) ; Collomb (ferronnier) ; Leyrit Serge (architecte) ; Pons Denis (architecte) ; Kimmoun Claude (architecte) ; Robowiski Andrej (architecte) ; Caisson F., et : Raymond (entrepreneur de maçonnerie) ; Spinabelli (entrepreneur de maçonnerie) ; Roquebrune (menuisier) ; Bertrand (menuisier) ; Stiegler (fabricant) ; Koerting (fabricant)
historique Hôtel construit en 1899-1900 à partir des structures du casino préexistant par les architectes cannois Henri Stoecklin et son fils Jules avec les entrepreneurs cannois F. Caisson et Raymond, Spinabelli pour le ciment armé, système Hennebique, les sculpteurs cannois Vidal pour les façades et Ernest Pellegrini pour les gypseries, le peintre Francis Designori, les menuisiers Roquebrune et Bertrand, la maison Stiegler pour l'ascenseur, le ferronnier cannois Collomb et l'entreprise de chauffage Koerting. En 1959 l'édifice est arasé et reconstruit en tant que résidence Gallia. Connu par documents figurés.
description L'hôtel ajoute au casino 2 ailes entresolées en avant-corps et 2 galeries vitrées, le tout couvert en terrasse d'agrément, une rotonde métallique vitrée et un perron en fer-à-cheval. Dômes sur les pavillons. Salons et hall ont des décors de gypserie et de peintures éclectiques et art-nouveau. Escaliers principaux à volées divergentes et escalier tournant avec ascenseur. La salle de spectacle du casino est conservée.
Le portail du jardin, en partie conservé, est constitué de 3 entrées en ferronnerie alternant avec des piliers supportant des lampadaires art-nouveau.
plan plan symétrique ; jardin irrégulier
élévation élévation ordonnancée ; jardin en pente
étages étage de soubassement ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré ; entresol ; 4 étages carrés
escaliers escalier dans-oeuvre : escalier symétrique, en maçonnerie ; escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu ; ascenseur
gros-oeuvre pierre ; pierre de taille ; moellon ; fer
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ; dôme ; terrasse
couverture (matériau) tuile plate mécanique ; zinc en couverture ; tuile plate
décor sculpture
représentation ornement géométrique ; ornement végétal
  sujet : ornement géométrique, ornement végétal, support : ensemble des façades et des gypseries
typologie plan composite symétrique ; volumétrie composite symétrique ; plan tripartite avec axe de symétrie ; caractère éclectique à tendance baroque ; corps en arrondi ; véranda ; corniche ; tour ; belvédère ; porche ; perron ; aile couverte en terrasse d'agrément ; avant-toit ; caractère éclectique et moderne à tendance art-nouveau ; loggia ; balustrade ; galerie ouverte couverte en terrasse d'agrément
état détruit
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Fray François ; Mondon Camille
référence IA06000723
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1982
date versement 2001/02/09
date mise à jour 2007/03/12
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-825]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((peintre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0