Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 51

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site immeuble dit Palais Cérès
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Cannes
aire d'étude Cannes centre
adresse 10 rue Louis-Braille
dénomination immeuble
parties non étudiées cour
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1930
auteur(s) Scaténa Gaston (architecte, auteur commanditaire) ; Rota (entrepreneur de maçonnerie) ; Chanteau G. (peintre)
personnalité(s) Scaténa Gaston (commanditaire)
historique Immeuble construit en 1930 par l'architecte cannois Gaston Scaténa, pour lui-même et comme mandataire des co-propriétaires, et par l'entrepreneur de maçonnerie niçois Rota sur l'ancien jardin de l'Hôtel de la Paix. C'est le peintre G. Chanteau qui a réalisé les peintures du vestibule et, probablement, la frise de couronnement de la façade.
description Immeuble de 5 étages de plan en V à l'angle de 2 rues avec des excroissances sur l'arrière sur la cour, notamment la cage d'escalier semi-circulaire placée dans l'angle des 2 ailes. L'escalier tourne autour de l'ascenseur. Chaque étage abrite 6 appartements de tailles diverses. Les élévations sont structurées verticalement par une alternance de travées de fenêtres, de balcons, dont les garde-corps sont soit des balustrades soit des ferronneries, et d'oriels arrondis en surplomb. La porte d'entrée à 3 pans s'inscrit dans une travée ornementale simplifiée sous un auvent au sofite godronné. Elle est dotée d'une huisserie métallique vitrée à motifs géométriques. Les baies sont en plein-cintre au 2e et au 6e niveau. La corniche est ornée de dents de scie. Des frontons galbés couronnent les oriels. Dans le vestibule, les encadrements et le plafond ont un décor de stuc de style art-déco, ainsi que la ferronnerie de l'ascenseur. Des figurations en relation avec l'appellation de l'édifice ornent différentes parties : une frise sculptée d'épis de maïs orne le 2e niveau, la frise de couronnement, masquée par un badigeon, était peinte d'épis stylisés, les frontons portaient un décor peint représentant des champs avec des meules. Dans le vestibule, 2 panneaux peints représentent, à gauche, le fauchage du blé, à droite, le labour.
élévation élévation à travées
étages 5 étages carrés
escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie ; ascenseur
gros-oeuvre béton armé ; maçonnerie ; enduit
couverture (type) terrasse
couverture (matériau) ciment en couverture
décor sculpture ; ferronnerie ; peinture
représentation godron ; palme ; ornement végétal ; paysage
  sujet : godrons, support : sofite de l'auvent de la porte d'entrée et des balcons ; sujet ; ornement géométrique, support : porte d'entrée et frise des la façade ; sujet : ornement géométrique, palme, support : porte d'entrée et balcons ; sujet : épis de blé, support : frise de couronnement ; sujet : dent de scie, support : corniche ; sujet : paysage avec meules, support : couronnement des oriels
typologie caractère éclectique et moderne à tendance art-déco ; auvent ; oriel en surplomb ; balcon ; balustrade ; arc en plein-cintre ; frise de couronnement ; corniche
état restauré
propriété propriété privée
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Fray François ; Mondon Camille
référence IA06000428
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1987
date versement 2001/02/08
date mise à jour 2007/03/12
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-844]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((peintre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0