Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 29

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence ; Angles
aire d'étude Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var
lieu-dit Moustier (le)
adresse V.C. 2
dénomination chapelle
objets mobiliers
époque de construction 1er quart 17e siècle (détruit) ; 3e quart 19e siècle
année 1870
auteur(s) Gombert (?, peintre) ; Lamberty (?, peintre)
historique La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours est édifiée en 1870 à la demande de l'abbé Féraud, curé de la paroisse d'Angles, à proximité d'une ancienne chapelle bâtie en 1618 et détruite en 1862 pour cause de vétusté (l'ancienne chapelle apparait sur le cadastre de 1838 à quelques mètres de l'emplacement de l'actuelle chapelle). La chapelle actuelle est bénie le 24 août 1873 par le père Joseph Gibert, curé doyen de Senez, originaire d'Angles. La façade porte les dates 1873 et 1910 et une devise que l'on retrouve aussi sur la façade de la chapelle de Verimande à Annot. Le choeur de la chapelle est orné de peintures monumentales dans un style proche de celui de l'église paroissiale Notre-Dame d'Angles (IA04000230) et qui pourraient dater de la construction de la chapelle ou des campagnes de travaux dont a bénéficié l'église en 1884 et en 1898. Ce petit édifice, qui est aujourd'hui désaffecté et qui sert de remise à bois, est en mauvais état.
description Située au nord-ouest à la sortie du village, la chapelle est desservie par la voie communale 2 qui conduit à Méouilles. De plan allongé, elle se compose d'une nef unique à deux travées en plein cintre séparées par un arc doubleau. L'abside, voutée d'ogives, est délimitée par un chevet à trois pans. L'édifice est couvert d'un toit à longs pans en tuiles creuses et d'un toit polygonale au niveau du chevet. La couverture est soulignée par deux rangs de génoise maçonnée. La façade en pignon se compose d'une porte en plein cintre et d'un oculus. Un clocher-mur à une baie en plein cintre est couvert d'un toit à deux pans sommé d'une croix en fer forgé. La façade en pignon conserve des traces de décors et d'inscriptions peintes. Les élévations extérieures sont consolidées par une ceinture métallique et présentent des raccords en ciment. L'intérieur de la chapelle est éclairé par un oculus au sud-est et par trois ouvertures en plein cintre percées dans chaque pan du chevet.
plan plan allongé
étages 1 vaisseau
gros-oeuvre calcaire ; moellon ; enduit
couverture (type) toit à longs pans
couverture (matériau) tuile creuse
couvrement voûte d'ogives ; voûte en berceau plein-cintre
décor peinture ; vitrail ; décor stuqué
représentation ornement architectural ; ornement géométrique ; ornement végétal ; AM ; étoile ; croix ; tête : ange ; saint
  La façade en pignon conserve la trace d'un décor peint constitué de faux appareillages, de faux encadrements et d'un phylactère recevant une inscription placée au-dessus de la porte. Cette inscription consiste en une devise (aujourd'hui difficile à lire mais mentionnée par les sources) : 1873 [VETU]STAS ME EVERTIT P[IET]AS ME EREXIT [1910] qui signifie : le temps me détruit, la piété m'édifie. L'intrados de l'arc triomphal et les pilastre qui délimitent le choeur sont peints de motifs géométriques et végétaux stylisés. Ils représentent une frise dans une gamme de marron, rouge, bleu, vert et gris. Les pilastres ouest et est se partagent le symbole marial AM. La voûte du choeur est parsemée d'étoiles dorées sur un fond bleu. Les murs du choeur sont habillés d'un faux appareillage peint et de croix fleuronnées dorées. Une large frise horizontale à motifs géométriques orne les trois pans de mur du chevet. L'arc doubleau de la nef et les pilastres sur lesquels il repose sont couverts d'un faux appareillage peint en gris. Les vitraux du choeur représentent, à l'ouest, saint Antoine et, au nord, saint Honorat (la baie centrale n'a plus de vitrail). Une tête d'ange stuquée couronne chaque ouverture du choeur et la clé de la voûte d'ogives.
état désaffecté ; mauvais état
propriété propriété de la commune
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Boscal de Reals Aude
référence IA04001111
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 2008
date versement 2009/07/29
date mise à jour 2011/07/22
crédits photo Pauvarel, Frédéric - © Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
 
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-841]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((peintre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0