Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 63

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Eglise paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens
localisation Bretagne ; Finistère ; Baye
aire d'étude Quimperlé
dénomination église paroissiale
parties non étudiées enclos ; cimetière ; ossuaire ; croix de cimetière ; monument aux morts
objets mobiliers
époque de construction 2e quart 19e siècle
siècle détail 16e siècle (détruit) ; 17e siècle (détruit) ; 3e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
année 1842 ; 1850 ; 1867
auteur(s) Brégeon N. (architecte) ; Berthelot Jean Marie (maître maçon) ; Bigot Joseph (architecte diocésain) ; Joncourt Jean (sculpteur)
historique L'ancienne église du 16e siècle, détruite, est connue par une description de l'architecte N. Brégeon en 1784. Elle figure, avec l'ossuaire au sud, sur le cadastre de 1824. L'édifice, à chevet plat, possédait un arc diaphragme et une poutre de gloire. Reconstruction in situ entre 1842 et 1850 d'après le plan de l'architecte diocésain Joseph Bigot par le maître maçon Jean-Marie Berthelot. Remploi de vestiges du 17e siècle (ancienne chapelle seigneuriale ou ossuaire ?) dans le parement extérieur de la chapelle des fonts baptismaux et du clocher. Présence de six vases acoustiques dont quatre dans le choeur. Croix de cimetière datée 1867. Monument aux morts exécuté vers 1921 par le sculpteur et marbrier Jean Joncourt, de Quimperlé.
description L'église de plan en croix latine avec porche sud et sacristie jouxtant la sacristie est entourée d'un cimetière clos de murs. Gros oeuvre en moellon de schiste et de granite partiellement enduit, à l'exception de l'élévation sud du porche et du clocher, en pierre de taille de granite. Inscription (porche sud) : L'église est bâtie en 1842 du temps de Mr Caradec, recteur, le portail en 1850 du temps de Mr Hervoche recteur, Guillou maire, Saliou adjoint, Le Gall trésorier, Carer conseiller. Croix de cimetière en granite avec emmarchement à trois degrés, base carrée et fût polygonal. Inscription gravée en breton et en français sur le Monument aux morts, en kersantite : DA BUGALE BAYE MARO EVIT AR VRO/Aux Enfants de Baye morts pour la France.
plan plan en croix latine
gros-oeuvre granite ; schiste ; moellon ; enduit ; kersantite
couverture (type) toit à longs pans ; noue ; flèche carrée ; demi-croupe
couverture (matériau) ardoise
couvrement lambris de couvrement
décor sculpture
représentation personnage
  Buste de Poilu en bas relief.
propriété propriété de la commune
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Douard Christel
référence IA29000413
  © Inventaire général
enquête 2001
date versement 2004/06/11
date mise à jour 2005/01/10
crédits photo Scheinkmann, Xavier - © Inventaire général, ADAGP
 
dossier en ligne
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-449]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((maître maçon) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0