Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 22

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site temple de protestants
localisation Rhône-Alpes ; Ardèche ; Devesset
aire d'étude Saint-Agrève
lieu-dit Maujour
dénomination temple
parties non étudiées presbytère ; jardin
objets mobiliers
époque de construction milieu 19e siècle
auteur(s) Besset Louis (architecte d'arrondissement) ; Bret Jean-Baptiste (maître maçon) ; Desrieux Mathurin (architecte) ; Masse Jacques (maçon) ; Thévenet (architecte)
personnalité(s) Riou Jean-Pierre (commanditaire)
historique En 1840 une délibération du consistoire de Saint-Agrève indique que la construction d'un temple à Devesset est indispensable. Le conseil municipal de Devesset donne un avis favorable, sachant que les cultes y sont célébrés en plein air. Jean-Pierre Riou, commanditaire, ancien pasteur devenu maire de Devesset, offre un terrain à Maujour, qu'une ordonnance royale de novembre 1842 accepte. Pendant ce temps des devis sont établis en 1841, puis de nouveaux plans sont élaborés en juillet 1844, par Thévenet, architecte à Tournon. L'adjudication est confiée à Jean-Baptiste Bret, maître maçon à Saint-Agrève. En 1851, le maire souligne que les travaux du temple, commencés il y a 6 ans, ne sont toujours pas achevés, d'ailleurs en 1860 un traité de gré à gré prévoit l'exhaussement du sol d'environ un mètre. La réception définitive des travaux a lieu le 22 septembre 1861. En 1872 un nouveau devis de réparations à faire au temple est présenté par l'architecte de l'arrondissement, Louis Besset (dallage du sol en pierre du Lignon, plafond à lambris) , il y ajoute aussi les plans et devis pour la construction du presbytère ; la réception définitive des travaux est faite en août et novembre 1874. Mais dès 1879, le conseil presbytéral souligne que le temple est délabré et le presbytère inachevé ; une demande de secours de l'Etat est accordée et de nouveaux travaux commencent dans ces deux édifices ; ils portent notamment sur la menuiserie. En 1903 Mathurin Desrieux, architecte à Tournon, donne un état des lieux et un devis estimatif des réparations à effectuer au temple : il s'agit de travaux relatifs à la charpente, le plafond, les huisseries et la peinture des murs avec inscriptions liturgiques. D'importants travaux de restauration ont été effectués dans le temple de 1941 à 1942. En particulier, un cloisonnement intérieur à l'entrée du temple a permis de créer un vestibule et une sacristie sous une grande tribune, laquelle fermée par une cloison mobile sert de salle de réunion. A l'origine le fond du temple était conçu avec un "choeur" semi-circulaire tandis que les écoinçons étaient destinés au vestiaire, vestibule et salles de réunion. La toiture était autrefois couverte en lauze. Le presbytère est devenu un gîte rural.
description Le temple est en pierre de taille de granite, en moyen appareil. L'édifice, de plan allongé et symétrique, est composé d'une salle de culte à un vaisseau et d'une tribune fermée par une cloison mobile accessible par un escalier intérieur en bois. Le presbytère en moellon de granite présente des élévations à travées : cinq travées sur l'élévation principale, deux sur l'élévation latérale gauche, trois sur l'élévation postérieure (l'élévation latérale droite est mitoyenne avec le temple) ; ce bâtiment comprend un étage de soubassement, un étage carré et un comble à surcroît desservi par un escalier intérieur. Un jardinet fermé par une clôture en bois a été crée devant le temple et le presbytère.
plan plan allongé
élévation élévation à travées
étages 1 vaisseau ; étage de soubassement ; 1 étage carré ; comble à surcroît
escaliers escalier intérieur ; escalier intérieur : en charpente
gros-oeuvre granite ; pierre de taille ; moellon ; moyen appareil
couverture (type) toit à longs pans ; croupe
couverture (matériau) tuile plate mécanique ; lave en couverture
état restauré
propriété propriété de la commune
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Hartmann-Nussbaum Simone ; Sauzade Lionel
référence IA07000003
  © Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes
enquête 1997
date versement 2003/06/23
date mise à jour 2008/01/23
dossier en ligne
Contact service producteur
voir aussi Itinéraire du patrimoine
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-451]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((maître maçon) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0