Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 40

  Monuments historiques
édifice / site Théâtre municipal
localisation Centre ; Indre-et-Loire ; Tours
adresse 34 rue de la Scellerie
dénomination théâtre
éléments protégés MH décor intérieur ; salle de spectacle ; vestibule ; escalier ; foyer
époque de construction 2e moitié 19e siècle
année 1872
auteur(s) Rohard Léon (architecte) ; Hardion Jean-Marie (maître de l'oeuvre) ; Loison Stanislas (maître de l'oeuvre) ; Clairin (peintre)
historique La construction en 1872 du nouveau théâtre, sur l'emplacement de l'ancienne chapelle du couvent des Cordeliers, est l'oeuvre de Rohard. A la suite d'un incendie en 1883, un nouveau décor intérieur a été exécuté par Jean-Marie Hardion et Stanislas Loison. Le nouveau théâtre a été inauguré en 1889. Les peintures sont de Clairin. C'est un édifice représentatif de l'architecture et de la décoration du Second Empire et des débuts de la Troisième République.
décor peinture ; sculpture
propriété propriété de la commune
protection MH 1994/06/03 : inscrit MH ; 2000/02/03 : classé MH
  Théâtre, à l'exclusion des parties classées (cad. DY 106) : inscription par arrêté du 3 juin 1994 - Vestibule, grand escalier, salle de spectacle, foyer du public (cad. DY 106) : classement par arrêté du 3 février 2000
site protégé abords d'un monument historique
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00132565
  © Monuments historiques, 1994
date versement 1996/04/16
date mise à jour 2014/01/10
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3372]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((maître de l''oeuvre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0