Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 11

  Monuments historiques
édifice / site Usine Normant, actuellement usine Matra Automobile
localisation Centre ; Loir-et-Cher ; Romorantin-Lanthenay
lieu-dit faubourg Saint-Roch
adresse rue Normant ; avenue Saint-Exupéry
dénomination usine textile ; usine de construction métallique
éléments protégés MH atelier de fabrication ; porte
époque de construction 1er quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
année 1900 ; 1902
auteur(s) Coutant et Cie (maître de l'oeuvre) ; Hennebique (ingénieur)
historique Fondée en 1806 par Antoine Normant-Marceille, la manufacture Normant a fonctionné jusqu'en 1969. En se spécialisant dans la fabrication de drap militaire et de tissus administratifs, les Normant se sont assuré des débouchés réguliers et ont fondé un véritable empire. L'entreprise a connu sa plus grande prospérité vers 1925, employant plus de 1200 personnes dans des ateliers d'une superficie de plus de six hectares. L'après-guerre a révélé peu à peu la fragilité d'une entreprise isolée, techniquement vieillie, sur un marché concurrentiel ouvert. Malgré une conversion vers les marchés civils en 1960, de nouvelles difficultés sont apparues et l'usine a fermé ses portes en 1969. L'entreprise Matra s'est alors installée dans les locaux libérés. La Porte des Béliers ou Porte Normant a été édifiée en 1900 par Benjamin Normant. De style éclectique, monumentale et décorative, elle est remarquablement conservée. Seule l'enseigne a changé : la partie 1800 - NORMANT- 1900 est cachée par un bandeau, un panneau MATRA Automobile sur fond bleu étant fixé dans la partie basse de la verrière centrale. La salle des métiers à tisser a été réalisée en novembre 1902, par l'entreprise Coutant et Cie, selon le procédé Hennebique.
propriété propriété d'une société privée
protection MH 2002/10/03 : inscrit MH
  La porte d'entrée, dite porte des Béliers, ainsi que trois travées à gauche de celle-ci et une travée à droite, en totalité ; l'ancienne salle des métiers à tisser (aujourd'hui atelier de montage métallique, bâtiment C) construite selon le procédé Hennebique et constituée de deux étages avec quatre travées au rez-de-chaussée et cinq travées au premier étage (cad. BH 492) : inscription par arrêté du 3 octobre 2002
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA41000026
  © Monuments historiques, 2002
date versement 2003/06/16
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3374]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((maître de l''oeuvre) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0