Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 62

  Label XXe
édifice / site Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus
localisation Ile-de-France ; Hauts-de-Seine ; Boulogne-Billancourt
adresse 62 rue de l'Ancienne mairie
dénomination église paroissiale
éléments remarquables crypte ; chapelle
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1926 ; 1942
auteur(s) Bourdery Charles (architecte) ; Meaume & Sèle (entrepreneur) ; Labouret Auguste (peintre-verrier) ; Pierre André (peintre-verrier) ; Blanchet Claude (peintre-verrier) ; Lambert-Rucki Jean (peintre-verrier)
description Le quartier ouvrier situé entre Boulogne et Billancourt reçoit dès 1911, une première chapelle provisoire. Dans les années 1920, en lien avec les nouveaux aménagements urbains, est créée la paroisse Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus. La construction de l'église qui débute en 1926 est confiée à l'architecte Charles Bourdery qui exécute les travaux avec l'entreprise Meaume et Sèle. L'église de plan allongé, à structure de béton armé, est conçue selon un modèle traditionnel avec toutefois une crypte à voûte d'arêtes en béton. Les travaux interrompus par manque de moyens ne reprennent qu'en 1939 avec le soutien des Chantiers du Cardinal. Le plan de départ est simplifié : la haute nef aux murs élevés en brique, couverte d'un toit à deux pans en tuile est entourée de deux chapelles basses couvertes en terrasse. L'entrée est constituée d'un clocher porche, ajouré de verrières à croisillons en béton, et portant sur le tympan triangulaire une statue de sainte Thérèse. A l'intérieur, le déambulatoire formé par la structure de béton, est également délimité par des claustras en ciment d'inspiration orientale (en partie détruites). L'ensemble de l'église est orné de bas-reliefs en ciment peints réalisés par Jean Lambert-Rucki : chemin de croix à mi-hauteur des murs de la nef, Christ en majesté pour le chevet, ainsi que pour les chapelles latérales saint Joseph entouré des hommes au travail à Boulogne (ingénieur, ouvrier, terrassier et concepteur) et la Vierge au centre des femmes aux quatre âges de la vie (jeune mariée, blanchisseuse, mère avec son enfant, puis vieille femme priant). Ces reliefs comme le Christ en croix sculpté du même artiste montrent l'influence du primitivisme prenant comme source les arts roman, byzantin et africain. Jean Lambert-Rucki sculpte dans le même style les chapiteaux historiés de la crypte représentant des scènes tirées l'ancien et du nouveau Testament, des vies de saints et des figures plus contemporaines comme l'abbé Cardijn fondateur des JOC. La nef est percée en partie haute de grandes verrières en résille de plomb et béton réalisées par Auguste Labouret, complétées par des maîtres verriers de son atelier, André Pierre et Claude Blanchet. Les vitraux de la crypte sont en dalles de verre éclatés, procédé inventé en 1929, et représentent des symboles eucharistiques (calice, ciboire) et christiques (poisson, raisin).
plan plan allongé
élévation élévation à travées
étages sous-sol ; 1 vaisseau
gros-oeuvre béton armé; brique
couverture (type) toit à longs pans ; toit en pavillon
couverture (matériau) tuile
couvrement voûte en berceau segmentaire ; voûte d'arêtes
décor vitrail ; sculpture ; mosaïque ; ferronnerie
représentation sainte Thérèse de Lisieux ; chemin de croix ; Christ juge ; saint Joseph ; ingénieur ; ouvrier ; Vierge ; femme ; enfant ; scènes de l'Ancien Testament ; vie du Christ ; saint ; calice ; ciboire ; poisson ; raisin
dimensions h = 35
propriété propriété d'une association diocésaine
type d'étude label patrimoine du XXe siècle
date labellisation 2011/11/24 : label patrimoine du XXe siècle
rédacteur(s) Préault Clémence
référence EA92000004
  © Ministère de la culture et de la communication, direction générale des patrimoines
enquête 2014
date versement 2014/09/05
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5900] [5901-6000] [6001-6100] [6101-6200] [6201-6300] [6301-6400] [6401-6500] [6501-6600] [6601-6700] [6701-6800] [6801-6900] [6901-7000] [7001-7100] [7101-7200] [7201-7300] [7301-7400] [7401-7500] [7501-7600] [7601-7700] [7701-7800] [7801-7900] [7901-8000] [8001-8100] [8101-8200] [8201-8300] [8301-8400] [8401-8500] [8501-8600] [8601-8700] [8701-8800] [8801-8900] [8901-9000] [9001-9100] [9101-9200] [9201-9300] [9301-9400] [9401-9500] [9501-9600] [9601-9700] [9701-9800] [9801-9900] [9901-10000] [10001-10100] [10101-10200] [10201-10300] [10301-10400] [10401-10500] [10501-10600] [10601-10700] [10701-10800] [10801-10900] [10901-11000] [11001-11100] [11101-11200] [11201-11300] [11301-11400] [11401-11500] [11501-11600] [11601-11700] [11701-11800] [11801-11900] [11901-12000] [12001-12100] [12101-12200] [12201-12300] [12301-12400] [12401-12500] [12501-12600] [12601-12700] [12701-12800] [12801-12900] [12901-13000] [13001-13100] [13101-13200] [13201-13300] [13301-13400] [13401-13500] [13501-13600] [13601-13700] [13701-13800] [13801-13900] [13901-14000] [14001-14100] [14101-14200] [14201-14300] [14301-14400] [14401-14500] [14501-14600] [14601-14700] [14701-14800] [14801-14900] [14901-15000] [15001-15100] [15101-15200] [15201-15300] [15301-15400] [15401-15500] [15501-15600] [15601-15700] [15701-15800] [15801-15900] [15901-16000] [16001-16100] [16101-16200] [16201-16300] [16301-16400] [16401-16500] [16501-16600] [16601-16700] [16701-16800] [16801-16900] [16901-17000] [17001-17100] [17101-17200] [17201-17300] [17301-17400] [17401-17500] [17501-17600] [17601-17700] [17701-17800] [17801-17900] [17901-18000] [18001-18100] [18101-18200] [18201-18300] [18301-18400] [18401-18500] [18501-18600] [18601-18700] [18701-18800] [18801-18900] [18901-19000] [19001-19100] [19101-19200] [19201-19300] [19301-19400] [19401-19500] [19501-19600] [19601-19700] [19701-19800] [19801-19900] [19901-20000] [20001-20100] [20101-20200] [20201-20300] [20301-20400] [20401-20500] [20501-20600] [20601-20700] [20701-20800] [20801-20900] [20901-21000] [21001-21100] [21101-21200] [21201-21300] [21301-21400] [21401-21500] [21501-21600] [21601-21700] [21701-21800] [21801-21900] [21901-22000] [22001-22100] [22101-22200] [22201-22300] [22301-22400] [22401-22407]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0