Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 35

édifice / site bains-douches de Villefranche-de-Rouergue
localisation Midi-Pyrénées ; Aveyron ; Villefranche-de-Rouergue
adresse quai de la Sénéchaussée ; rue Saint-Jean
dénomination établissement administratif
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1936; 1939
auteur(s) Masini Achile (architecte); Huc Léon (architecte)
description Les bains-douches municipaux de Villefranche-de-Rouergue se situent sur la promenade Saint-Jean au bord de l’Aveyron, au sud-est du centre ancien. Dans les années d’entre-deux-guerres, la construction d’établissements de bains-douches se multiplie dans les communes françaises, les municipalités se préoccupant de l’hygiène des plus démunis. A Villefranche-de-Rouergue, le projet communal de construction des bains-douches est acté dès 1932 avec les plans exécutés par l’architecte de la ville, Achille Masini. Le site de la promenade Saint-Jean est retenu après plusieurs projets d’implantations différentes (quai du temple par exemple). Débuté en 1936 par Masini, le chantier est achevé, suite à son décès en 1937, par Léon Huc, ingénieur des Écoles Nationales d’Arts et Métiers. L’entrepreneur local Faustin Cousteils, spécialisé en ciment et ciment armé, a assuré le lot maçonnerie du chantier. L’établissement Les Fils de Victorin Privat, de Millau, a réalisé la charpente en bois et les menuiseries. L’entrepreneur local G. Alcouffe a quant à lui réalisé la couverture. Le bâtiment, composé d’un pavillon central et de deux ailes, est construit sur pilotis de béton et couvert d’une toiture à croupes. La façade principale affiche son style Art déco : volumes géométriques, lignes épurées et mosaïques. À partir des linteaux des baies rectangulaires du rez-de-chaussée pour les ailes et du premier étage pour le pavillon central, les façades sont couvertes d’un décor de mosaïques bleues et orangées, de style égyptien. Un fronton cintré avec lettrage identifiant la fonction du bâtiment parfait le pavillon central. Achille Masini explique ainsi le choix des mosaïques : « un bâtiment public doit se distinguer par une note artistique et doit se distinguer des bâtiments qui l’entourent, il doit être représentatif d’une époque, j’utilise pour la décoration de cette façade les matériaux que l’industrie moderne met à notre disposition : grès cérame, émaux et pâte de verre ». Les façades latérales et la façade arrière montrent un appareillage de revêtement irrégulier à joint creux. La façade arrière, donnant sur l’Aveyron, est la plus spectaculaire. Elle décline des arcs en plein cintre : les arcades au niveau de la rivière, les trois portes-fenêtres sur le balcon du rez-de-chaussée et les trois baies de l’étage. Le vaste hall d’entrée, agrémenté d’une fontaine décorative au centre, ouvre largement sur la rivière ; le bureau du gérant donne directement sur l’entrée. Un dégagement central de chaque côté du vestibule mène à gauche à l’espace réservé aux femmes et à droite à l’espace réservé aux hommes. Chacun des espaces de bain est composé de trois cabines de bains, trois salles de douches, un lavabo et un WC. L’eau chaude, les éléments de robinetterie et les vasques témoignent du confort moderne. Le sous-sol est occupé par une chaufferie, un dépôt de charbon et une buanderie. Au premier étage se trouve un appartement composé de deux chambres et d’une cuisine. DLAB 2017/02/07 : label Patrimoine du XXe siècle
propriété propriété publique
type d'étude label patrimoine du XXe siècle
rédacteur(s) Papillault Rémi ; Aubaret Claire
référence EA12000002
  © Ministère de la culture
enquête 2015
date versement 2017/10/02
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5900] [5901-6000] [6001-6100] [6101-6200] [6201-6300] [6301-6400] [6401-6500] [6501-6600] [6601-6700] [6701-6800] [6801-6900] [6901-7000] [7001-7100] [7101-7200] [7201-7300] [7301-7400] [7401-7500] [7501-7600] [7601-7700] [7701-7800] [7801-7900] [7901-8000] [8001-8100] [8101-8200] [8201-8300] [8301-8400] [8401-8500] [8501-8600] [8601-8700] [8701-8800] [8801-8900] [8901-9000] [9001-9100] [9101-9200] [9201-9300] [9301-9400] [9401-9500] [9501-9600] [9601-9700] [9701-9800] [9801-9900] [9901-10000] [10001-10100] [10101-10200] [10201-10300] [10301-10400] [10401-10500] [10501-10600] [10601-10700] [10701-10800] [10801-10900] [10901-11000] [11001-11100] [11101-11200] [11201-11300] [11301-11400] [11401-11500] [11501-11600] [11601-11700] [11701-11800] [11801-11900] [11901-12000] [12001-12100] [12101-12200] [12201-12300] [12301-12400] [12401-12500] [12501-12600] [12601-12700] [12701-12800] [12801-12900] [12901-13000] [13001-13100] [13101-13200] [13201-13300] [13301-13400] [13401-13500] [13501-13600] [13601-13700] [13701-13800] [13801-13900] [13901-14000] [14001-14100] [14101-14200] [14201-14300] [14301-14400] [14401-14500] [14501-14600] [14601-14700] [14701-14800] [14801-14900] [14901-15000] [15001-15100] [15101-15200] [15201-15300] [15301-15400] [15401-15500] [15501-15600] [15601-15700] [15701-15800] [15801-15900] [15901-16000] [16001-16100] [16101-16200] [16201-16300] [16301-16400] [16401-16500] [16501-16600] [16601-16700] [16701-16800] [16801-16900] [16901-17000] [17001-17100] [17101-17200] [17201-17300] [17301-17400] [17401-17500] [17501-17600] [17601-17700] [17701-17800] [17801-17900] [17901-18000] [18001-18100] [18101-18200] [18201-18300] [18301-18400] [18401-18500] [18501-18600] [18601-18700] [18701-18800] [18801-18900] [18901-19000] [19001-19100] [19101-19200] [19201-19300] [19301-19400] [19401-19500] [19501-19600] [19601-19700] [19701-19800] [19801-19900] [19901-20000] [20001-20100] [20101-20200] [20201-20300] [20301-20400] [20401-20500] [20501-20600] [20601-20700] [20701-20800] [20801-20900] [20901-21000] [21001-21100] [21101-21200] [21201-21300] [21301-21400] [21401-21500] [21501-21600] [21601-21700] [21701-21800] [21801-21900] [21901-22000] [22001-22100] [22101-22200] [22201-22300] [22301-22400] [22401-22500] [22501-22600] [22601-22700] [22701-22800] [22801-22900] [22901-23000] [23001-23003]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0