Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 31

édifice / site hôtel central des Postes
localisation Midi-Pyrénées ; Haute-Garonne ; Toulouse
adresse 9 rue Lafayette ; rue Kennedy
dénomination établissement administratif
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1939; 1946
auteur(s) Thuriès Pierre (architecte)
description L’hôtel central des Postes se situe sur une parcelle traversante, la façade principale donnant sur le square Charles-de-Gaulle et la façade arrière sur la rue John Fitzgerald Kennedy. L’hôtel des Postes, construit en 1886 par l’architecte Joseph Thillet rue de la Poste (actuelle rue J. F. Kennedy) centralisait tous les services postaux. Rapidement à l’étroit en raison du développement des télécommunications, dès 1909 plusieurs services quittent les locaux. En 1926, la direction des PTT décide l’agrandissement de l’hôtel des Postes et l’expropriation des immeubles rue Lafayette débute en 1929. Le projet est confié à l’architecte régional des PTT (Haute-Garonne et Ariège), Pierre Thuriès. Le chantier, débuté en 1939, devait durer 2 ans mais ne se terminera qu’en 1946. La commande prévoit l’agrandissement de l’hôtel des Postes de 1886 par la construction d’un bâtiment de 1600 m² rue Lafayette. L’ancien hôtel des Postes est réaménagé pour recevoir les différents services postaux, avec une entrée de service, du personnel et des courriers sur la rue de la Poste tandis que le nouveau bâtiment est affecté à la réception du public avec une entrée rue Lafayette. Une grande salle de réception du public est ainsi aménagée au rez-de-chaussée sur plus de 650 m². Elle comprend 10 cabines téléphoniques, les boites des commerces et d’abonnés et 37 guichets en fer à cheval placés au centre et destinés à toutes les opérations de poste, de télégraphe, de téléphone, de chèques postaux, de caisse d’épargne, de radiodiffusion. Elle est alors la plus grande et la plus moderne des salles en France. Les services postaux sont réorganisés dans l’ancien bâtiment de sorte qu’ils puissent communiquer et échanger aisément : une grande salle des facteurs de lettres, la salle des courriers, les cabines de chargements et les facteurs de colis. À l’entresol prennent place les vestiaires du personnel et les archives. Les salles du central télégraphique et téléphonique interurbain, les salles de comptabilité et les salles des machines et d’accumulateurs se développent au 1er étage. Le 2e étage est affecté aux installations du téléphone automatique urbain desservant les 6500 abonnés du réseau toulousain ; le 3e étage accueille le service des chèques postaux. Le bâtiment permet d’accueillir au quotidien 240 facteurs de lettres, 20 facteurs de paquets, 40 commis et agents de guichets et 200 téléphonistes. L’édifice est construit en béton armé enduit blanc et en parement briques participant à la composition de façade. Le vocabulaire architectural inscrit l’édifice dans le style paquebot, avec les formes courbes du rez-de-chaussée, les longues lignes horizontales et le hublot du dernier étage, emprunté à l’univers nautique. Dans le premier projet, la monumentalité de la façade était bien plus affirmée ; son gabarit, comparé à celui d’un gratte-ciel, fut modifié afin de ne pas dénaturer le site de la place du Capitole. De nombreux aménagements ont changé les dispositions intérieures. DLAB 2017/02/07 : label Patrimoine du XXe siècle
propriété propriété publique
type d'étude label patrimoine du XXe siècle
rédacteur(s) Papillault Rémi ; Aubaret Claire
référence EA31000004
  © Ministère de la culture
enquête 2015
date versement 2017/10/02
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5900] [5901-6000] [6001-6100] [6101-6200] [6201-6300] [6301-6400] [6401-6500] [6501-6600] [6601-6700] [6701-6800] [6801-6900] [6901-7000] [7001-7100] [7101-7200] [7201-7300] [7301-7400] [7401-7500] [7501-7600] [7601-7700] [7701-7800] [7801-7900] [7901-8000] [8001-8100] [8101-8200] [8201-8300] [8301-8400] [8401-8500] [8501-8600] [8601-8700] [8701-8800] [8801-8900] [8901-9000] [9001-9100] [9101-9200] [9201-9300] [9301-9400] [9401-9500] [9501-9600] [9601-9700] [9701-9800] [9801-9900] [9901-10000] [10001-10100] [10101-10200] [10201-10300] [10301-10400] [10401-10500] [10501-10600] [10601-10700] [10701-10800] [10801-10900] [10901-11000] [11001-11100] [11101-11200] [11201-11300] [11301-11400] [11401-11500] [11501-11600] [11601-11700] [11701-11800] [11801-11900] [11901-12000] [12001-12100] [12101-12200] [12201-12300] [12301-12400] [12401-12500] [12501-12600] [12601-12700] [12701-12800] [12801-12900] [12901-13000] [13001-13100] [13101-13200] [13201-13300] [13301-13400] [13401-13500] [13501-13600] [13601-13700] [13701-13800] [13801-13900] [13901-14000] [14001-14100] [14101-14200] [14201-14300] [14301-14400] [14401-14500] [14501-14600] [14601-14700] [14701-14800] [14801-14900] [14901-15000] [15001-15100] [15101-15200] [15201-15300] [15301-15400] [15401-15500] [15501-15600] [15601-15700] [15701-15800] [15801-15900] [15901-16000] [16001-16100] [16101-16200] [16201-16300] [16301-16400] [16401-16500] [16501-16600] [16601-16700] [16701-16800] [16801-16900] [16901-17000] [17001-17100] [17101-17200] [17201-17300] [17301-17400] [17401-17500] [17501-17600] [17601-17700] [17701-17800] [17801-17900] [17901-18000] [18001-18100] [18101-18200] [18201-18300] [18301-18400] [18401-18500] [18501-18600] [18601-18700] [18701-18800] [18801-18900] [18901-19000] [19001-19100] [19101-19200] [19201-19300] [19301-19400] [19401-19500] [19501-19600] [19601-19700] [19701-19800] [19801-19900] [19901-20000] [20001-20100] [20101-20200] [20201-20300] [20301-20400] [20401-20500] [20501-20600] [20601-20700] [20701-20800] [20801-20900] [20901-21000] [21001-21100] [21101-21200] [21201-21300] [21301-21400] [21401-21500] [21501-21600] [21601-21700] [21701-21800] [21801-21900] [21901-22000] [22001-22100] [22101-22200] [22201-22300] [22301-22400] [22401-22500] [22501-22600] [22601-22700] [22701-22800] [22801-22900] [22901-23000]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0