Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 20

  Label XXe
édifice / site maison dite Villa Fauquier
localisation Languedoc-Roussillon ; Gard ; Caissargues
adresse 7 avenue des Grenadiers
dénomination maison
époque de construction 4e quart 20e siècle
année 1980
auteur(s) Pellier Armand (architecte)
description En 1980, séduit par l'apparence extérieure de la villa Comte, un couple de pharmaciens s'adresse à Armand Pellier pour construire leur villa. L'architecte associe dans ce plan son principe de poutres croisées (système récurrent dans son œuvre) et l'utilisation des courbes. En effet, il dessine des modules courbes dont l'amplitude totale est réunie par une grande poutre qui cadre la composition. Cette poutre est préfabriquée, préparée au sol (béton armé coulé entre deux parements en pierre) puis mise en place à l'aide de grue. Armand Pellier a beaucoup utilisé ce principe mais à partir des années 1970, il conçoit des bâtiments et des villas de plans courbes comme celle de Noves dans les Bouches-du-Rhône en 1974. Dans ce cas, les constructions sont protégées du vent dominant au nord par leur forme convexe ainsi que par des espaces-tampons : circulations, rangements, pièces de service... Au sud, les vitrages panoramiques s'ouvrent largement au soleil, les espaces intérieurs sont baignés de lumière ; le confort d'été est assuré par un large débord du toit-terrasse, dont la sous-face est traitée en lattes de bois. Ici, la partie " jour " comprenant la salle de séjour et la cuisine forme un module courbe qui se referme un peu pour se distinguer de l'ensemble " nuit " des chambres. Cette séparation est marquée par un pilier comprenant une goulotte de descente des eaux qui se déverse dans un bassin. Ce pilier, revêtu de croûte de pierre comme l'entrée, permet d'isoler cette grande pièce entièrement vitrée sans créer de véritable séparation. Les jeux de matériaux, présents dans toute l'œuvre de Pellier, sont particulièrement mis en valeur ici. Le hall le montre bien, encadré par des murs obliques et courbes en croûte de pierre supportant le toit terrasse et son bandeau en béton et de l'autre coté la poutre en pierre sciée. La pierre jaune doré issue de sa carrière de Vers-Pont-du-Gard accroche la lumière très différemment selon que sa surface est lisse ou entièrement rayée en tout sens comme le sont les croûtes (pierres striées par les outils d'extraction et habituellement mises au rebut). Le contraste avec le béton peint en blanc est volontairement souligné. L'intérieur est traité avec beaucoup de soin : choix de marbres pour les sols et salle de bains, extrême qualité de sa pose en diagonale avec des joints imperceptibles, différences de hauteur des plafonds permettent un éclairage indirect très doux. Tout est conçu pour favoriser la fluidité des espaces et la continuité avec l'utilisation des claustra (souvenir de ses voyages au Japon) et l'uniformité du sol. La continuité de l'espace joue sur le paradoxe des sensations dehors / dedans avec les baies vitrées s'ouvrant sur la terrasse contiguë. Armand Pellier façonne ses oeuvres architecturales en sculpteur et cette villa en est un bel exemple parfaitement conservé. Les propriétaires, réticents en 2011 à l'attribution du Label Patrimoine du XXe siècle, ont par la suite demandé cette labellisation.
propriété propriété d'une personne privée
type d'étude label patrimoine du XXe siècle
date labellisation 2014/12/09 : label patrimoine du XXe siècle
rédacteur(s) Clier Josette
référence EA30000026
  © Monuments historiques
enquête 2014
date versement 2016/01/05
 
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5900] [5901-6000] [6001-6100] [6101-6200] [6201-6300] [6301-6400] [6401-6500] [6501-6600] [6601-6700] [6701-6800] [6801-6900] [6901-7000] [7001-7100] [7101-7200] [7201-7300] [7301-7400] [7401-7500] [7501-7600] [7601-7700] [7701-7800] [7801-7900] [7901-8000] [8001-8100] [8101-8200] [8201-8300] [8301-8400] [8401-8500] [8501-8600] [8601-8700] [8701-8800] [8801-8900] [8901-9000] [9001-9100] [9101-9200] [9201-9300] [9301-9400] [9401-9500] [9501-9600] [9601-9700] [9701-9800] [9801-9900] [9901-10000] [10001-10100] [10101-10200] [10201-10300] [10301-10400] [10401-10500] [10501-10600] [10601-10700] [10701-10800] [10801-10900] [10901-11000] [11001-11100] [11101-11200] [11201-11300] [11301-11400] [11401-11500] [11501-11600] [11601-11700] [11701-11800] [11801-11900] [11901-12000] [12001-12100] [12101-12200] [12201-12300] [12301-12400] [12401-12500] [12501-12600] [12601-12700] [12701-12800] [12801-12900] [12901-13000] [13001-13100] [13101-13200] [13201-13300] [13301-13400] [13401-13500] [13501-13600] [13601-13700] [13701-13800] [13801-13900] [13901-14000] [14001-14100] [14101-14200] [14201-14300] [14301-14400] [14401-14500] [14501-14600] [14601-14700] [14701-14800] [14801-14900] [14901-15000] [15001-15100] [15101-15200] [15201-15300] [15301-15400] [15401-15500] [15501-15600] [15601-15700] [15701-15800] [15801-15900] [15901-16000] [16001-16100] [16101-16200] [16201-16300] [16301-16400] [16401-16500] [16501-16600] [16601-16700] [16701-16800] [16801-16900] [16901-17000] [17001-17100] [17101-17200] [17201-17300] [17301-17400] [17401-17500] [17501-17600] [17601-17700] [17701-17800] [17801-17900] [17901-18000] [18001-18100] [18101-18200] [18201-18300] [18301-18400] [18401-18500] [18501-18600] [18601-18700] [18701-18800] [18801-18900] [18901-19000] [19001-19100] [19101-19200] [19201-19300] [19301-19400] [19401-19500] [19501-19600] [19601-19700] [19701-19800] [19801-19900] [19901-20000] [20001-20100] [20101-20200] [20201-20300] [20301-20400] [20401-20500] [20501-20600] [20601-20700] [20701-20800] [20801-20900] [20901-21000] [21001-21100] [21101-21200] [21201-21300] [21301-21400] [21401-21500] [21501-21600] [21601-21700] [21701-21800] [21801-21900] [21901-22000] [22001-22100] [22101-22200] [22201-22300] [22301-22400] [22401-22500] [22501-22600] [22601-22700] [22701-22727]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0