Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 17

édifice / site école de garçons
localisation Midi-Pyrénées ; Haute-Garonne ; Boulogne-sur-Gesse
adresse boulevard du Midi ; rue des Ecoles
dénomination école primaire
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1933; 1935
auteur(s) Gilet Joseph (architecte)
description Au début des années 1930, la ville de Boulogne-sur-Gesse décide d’installer l’école des filles, alors dans un immeuble délabré, dans le bâtiment de l’école de garçons. Une vaste parcelle, située à l’intersection des routes départementales, à proximité du centre du village, est acquise par la municipalité : une partie est affectée à l’édification d’une nouvelle école de garçons et une autre réservée à un parc des sports. Joseph Gilet (1876-1943), architecte de la ville, dessine le projet en mars 1932. Il est adopté en novembre de la même année par le Conseil mixte des constructions scolaires réuni en préfecture de Haute-Garonne. Le programme comprend la réalisation d’une école de garçons de quatre classes dont une destinée à des cours postscolaires et de trois logements pour le directeur et les instituteurs, avec une cour de récréation, un terrain d’expérience agricole et un terrain de sport attenants. L’école se développe sur deux niveaux : au rez-de-chaussée, le préau et la salle de cours agricoles et à l’étage les salles de classe distribuées par une large galerie donnant sur rue et le réfectoire. Une partie du bâtiment, indépendante, est dédiée aux habitations : le logement du directeur occupe le rez-de-chaussée, avec un jardin privatif ; les deux logements des premier et second étages sont destinés aux maîtres. L’entrée de l’école donne accès au préau, encadré par des vestiaires et les escaliers conduisant à l’étage. La salle de cours agricoles (postscolaire) possède une entrée indépendante. Au premier étage, une large galerie distribue les trois salles de classes prévues chacune pour trente-cinq élèves, ouvertes sur la cour de récréation. Le réfectoire et la cuisine s’installent au-dessus de la salle postscolaire. Les trois éléments du programme se lisent en façade : l’école, de composition symétrique, à laquelle s’ajoutent de part et d’autre deux corps de bâtiment de dimensions inégales, les habitations et la salle de cours postscolaires. L’édifice est construit en béton armé recouvert d’un appareillage de pierre polygonal. La brique est utilisée pour les trumeaux entre les grandes baies du premier étage, formant un bandeau, et pour marquer les encadrements des baies. Le rez-de-chaussée ouvre par trois grandes fenêtres en demi-cercle avec linteaux en arc plein cintre à ressauts formés de trois rouleaux en rangs engrenés en briques, dont deux sont pourvues d’un claustra de béton peint en blanc. Joseph Gilet signe ici une composition d’école symétrique dans une écriture régionaliste savante mêlant le plein de travée en opus incertum, l’horizontal d’étage en briques et les trois grands cintres de briques monumentaux du rez-de-chaussée. Un collège a été construit par l’architecte Jean-Louis Gilet dans les années 1950 le long de la route départementale en suivant l’école des garçons. Une extension lie les deux édifices pour créer une entrée commune ; d’autres bâtiments ont également été construits coté cour et terrain de sport. DLAB 2017/02/07 : label Patrimoine du XXe siècle
propriété propriété publique
type d'étude label patrimoine du XXe siècle
rédacteur(s) Papillault Rémi ; Aubaret Claire
référence EA31000019
  © Ministère de la culture
enquête 2015
date versement 2017/10/02
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1100] [1101-1200] [1201-1300] [1301-1400] [1401-1500] [1501-1600] [1601-1700] [1701-1800] [1801-1900] [1901-2000] [2001-2100] [2101-2200] [2201-2300] [2301-2400] [2401-2500] [2501-2600] [2601-2700] [2701-2800] [2801-2900] [2901-3000] [3001-3100] [3101-3200] [3201-3300] [3301-3400] [3401-3500] [3501-3600] [3601-3700] [3701-3800] [3801-3900] [3901-4000] [4001-4100] [4101-4200] [4201-4300] [4301-4400] [4401-4500] [4501-4600] [4601-4700] [4701-4800] [4801-4900] [4901-5000] [5001-5100] [5101-5200] [5201-5300] [5301-5400] [5401-5500] [5501-5600] [5601-5700] [5701-5800] [5801-5900] [5901-6000] [6001-6100] [6101-6200] [6201-6300] [6301-6400] [6401-6500] [6501-6600] [6601-6700] [6701-6800] [6801-6900] [6901-7000] [7001-7100] [7101-7200] [7201-7300] [7301-7400] [7401-7500] [7501-7600] [7601-7700] [7701-7800] [7801-7900] [7901-8000] [8001-8100] [8101-8200] [8201-8300] [8301-8400] [8401-8500] [8501-8600] [8601-8700] [8701-8800] [8801-8900] [8901-9000] [9001-9100] [9101-9200] [9201-9300] [9301-9400] [9401-9500] [9501-9600] [9601-9700] [9701-9800] [9801-9900] [9901-10000] [10001-10100] [10101-10200] [10201-10300] [10301-10400] [10401-10500] [10501-10600] [10601-10700] [10701-10800] [10801-10900] [10901-11000] [11001-11100] [11101-11200] [11201-11300] [11301-11400] [11401-11500] [11501-11600] [11601-11700] [11701-11800] [11801-11900] [11901-12000] [12001-12100] [12101-12200] [12201-12300] [12301-12400] [12401-12500] [12501-12600] [12601-12700] [12701-12800] [12801-12900] [12901-13000] [13001-13100] [13101-13200] [13201-13300] [13301-13400] [13401-13500] [13501-13600] [13601-13700] [13701-13800] [13801-13900] [13901-14000] [14001-14100] [14101-14200] [14201-14300] [14301-14400] [14401-14500] [14501-14600] [14601-14700] [14701-14800] [14801-14900] [14901-15000] [15001-15100] [15101-15200] [15201-15300] [15301-15400] [15401-15500] [15501-15600] [15601-15700] [15701-15800] [15801-15900] [15901-16000] [16001-16100] [16101-16200] [16201-16300] [16301-16400] [16401-16500] [16501-16600] [16601-16700] [16701-16800] [16801-16900] [16901-17000] [17001-17100] [17101-17200] [17201-17300] [17301-17400] [17401-17500] [17501-17600] [17601-17700] [17701-17800] [17801-17900] [17901-18000] [18001-18100] [18101-18200] [18201-18300] [18301-18400] [18401-18500] [18501-18600] [18601-18700] [18701-18800] [18801-18900] [18901-19000] [19001-19100] [19101-19200] [19201-19300] [19301-19400] [19401-19500] [19501-19600] [19601-19700] [19701-19800] [19801-19900] [19901-20000] [20001-20100] [20101-20200] [20201-20300] [20301-20400] [20401-20500] [20501-20600] [20601-20700] [20701-20800] [20801-20900] [20901-21000] [21001-21100] [21101-21200] [21201-21300] [21301-21400] [21401-21500] [21501-21600] [21601-21700] [21701-21800] [21801-21900] [21901-22000] [22001-22100] [22101-22200] [22201-22300] [22301-22400] [22401-22500] [22501-22600] [22601-22700] [22701-22800] [22801-22900] [22901-23000]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0